« Pour éduquer un enfant,

Сomentários

Transcrição

« Pour éduquer un enfant,
im gespräch mit... entretien avec...
« Pour éduquer un enfant il faut tout un village »
,
Lentretien a été réalisé par
Alexander Wenzel
,
co-rédacteur EP
Depuis 1998, l Association
'
pour l'Education Familiale AEF est mandatée par le Service de la santé
publique du canton de Fribourg pour accompagner les familles et leur entourage dans l éducation
des enfants. En 2011 l'association bilingue a reçu le prix de reconnaissance de l'Office fédéral
des assurances sociales OFAS en tant que projet modèle, pour son approche particulière et
unique. L AEF est membre de l'association faîtière Formation des parents CH (voir p. 11). Mise
,
,
,
'
à jour avec Cristina Tattarletti, directrice de l'AEF, qui nous avait déjà accordé un entretien pour
note édition 2009-1 « Formation des parents ».,
Pouvez-vous nous décrire l'approche particu-
« là où ils sont ». Ceci les amène à rencontrer les
lière de votre association dans le domaine de
parents lors de café-parents, de permanences mobiles, dans les maternités, chez le pédiatre, dans
la formation des familles ?
L'Association pour l Education Familiale AEF a
pour objectif de renforcer les compétences des
parents dans l éducation de leurs enfants jusqu,à
7 ans. Elle se propose d'agir le plus tôt possible
pour éviter que les petits problèmes d éducation
ne grandissent avec la croissance.
Les parents sont de plus en plus démunis face
à l'éducation de leurs enfants, et ce de plus en
'
'
'
CRISTINA TATTARLETTI
Directrice de l"Association
'
pour l Education Familiale
AEF dans le canton de
Fribourg ainsi qu"animatrice et médiatrice auprès
de cette association ; elle
donne également des cours
plus tôt. Ils doivent affronter des défis toujours
plus complexes dans un environnement familial,
social et économique de plus en plus exigeant.
en Travail communautaire
et de réseau Petite enfance,
et Pédagogie interculturelle. Pendant dix ans elle
,
,
a dirigé l ONG « Fomento al
Desarrollo Infantil » (FODEI)
également uvré comme
consultante pour le Ministère
de l'Education bolivien et pour
la Banque interaméricaine de
développement [BID).
c
.
tattarlettifà
educationfamiliale.ch
www.educationfamiliale.ch
fance. Avec elles, l'AEF contribue à renforcer les
liens autour des familles car, comme le dit bien
il faut tout un village ».
'
pour intervenir.
'
L>AEF
met en pratique deux principes d intervention. D>une part elle compte sur les ressources et
les capacités propres des parents pour les renforcer et les développer, ce que l on appelle de l empowerment. D autre part elle fait la promotion de
la co-éducation selon laquelle il est nécessaire
de réunir et d'impliquer toutes les personnes
qui participent à l éducation des enfants, famille
proche et entourage, ainsi que les professionnels
'
'
'
des différentes institutions.
Contact :
tions avec les principales institutions cantonales
et régionales impliquées dans la première en-
le proverbe africain, « pour éduquer un enfant,
'
à La Paz en Bolivie ; elle a
l'Association a établi un intense réseau de rela-
par cette question, sans exception. Le risque est
dès lors grand que les problèmes d,éducation ne
s aggravent au fil du temps. Lors de l adolescence,
il est beaucoup plus difficile et parfois trop tard
,
Education et développement
de formation. Cela est complété par des visites à
domicile, des émissions radio, des chroniques régulières dans la presse locale et des interventions
qui répondent aux nombreuses sollicitations.
Afin de démultiplier et de compléter ses actions,
Tous les milieux socio-culturels sont concernés
'
et formations continues pour
enseignants et éducateurs,
les centres commerciaux ou encore lors d,ateliers
Pour mettre ces principes en pratique, l'équipe de
professionnels de l AEF correspondant à quatre
postes à plein temps a mis au point une méthodologie de travail qui va à la rencontre des parents
'
Education Permanente 2015-1
Justement, quels réseaux et surtout quelles
« géométries familiales » au-delà de la famille
nucléaire parents-enfants est-ce que vous rencontrez dans votre travail ?
Nous rencontrons tout type de famille, « à géométrie variable » : nucléaires, monoparentales,
recomposées, issues de la migration ou avec un
mix de tout cela ; elles ont en commun d être à la
,
recherche de repères éducatifs. Souvent c est un
membre de la famille qui prend contact avec nous
et ensuite, on rencontre toute la famille ; ça peut
être l'autre conjoint proche ou lointain, frères et
s urs etc. La plupart du temps, c'est la mère ou le
père qui nous contacte, soit en téléphonant, soit en
venant à une permanence mobile, chez le pédiatre
ou lors d un café-parents de la région. Il arrive que
ce soit la grand-mère qui fasse le premier contact
Familienbildung Famille et formation
'
'
im gespräch mit... entretien avec..
est une condition essentielle pour orienter les
parents. Lorsque leurs expériences de parents ne
sont pas valorisées, ils se sentent impuissants et
incapables d,agir.
Résumé des Gesprächs
Erfolgsgeschichte
Familienbegleitung Freiburg
>
« Co-éducation : il est nécessaire de réunir et d impliquer toutes les personnes qui participent à l éducation
Mit einem Leistungsauftrag des kantona-
'
des enfants, famille proche et entourage, ainsi que les
professionnels des différentes institutions. »
Comment les familles répondent-elles à ce que
vous leur apportez ? Est-ce qu elles peuvent
l accueillir, l accepter, l assimiler, dans le sens
'
'
'
'
'
d un
apprentissage ?
Lorsqu'on réfléchit ensemble sur la question de
savoir ce que signifie « éduquer » aujourd hui,
parents et professionnels sont très demandeurs.
Le parent demande d'être aidé à mieux comprendre les défis actuels et à pratiquer les différentes manières d>être avec les enfants. L'enjeu
est d éviter de faire porter aux seuls parents le
poids et la responsabilité des dysfonctionnements
éducatifs et relationnels que trop souvent on se
'
,
len Amts für Gesundheit bietet der Verein
Familienbegleitung Freiburg VFB seit 1998
Eltern und Familien Unterstützung bei der
Erziehung ihrer Kinder zwischen 0 und 7
Jahren an. 2011 wurde der zweisprachig arbeitende Verein mit seinem eigenständigen
und einzigartigen Ansatz vom Bundesamt
für Sozialversicherungen BSV mit einem
Anerkennungspreis geehrt und in die BSVListe der Good-Practice-Modellprojekte
aufgenommen.
Cristina Tattarletti, Leiterin der Familien-
begleitung Freiburg, hatte sich schon in
unserer Ausgabe 2009-1 «Elternbildung»
für ein Interview* zur Verfügung gestellt
und gibt uns heuer im nebenstehenden
Gespräch ein aktuelles Update.
limite à lister.
Au fait, comment définissez-vous l'éducation
familiale ?
L « éducation familiale » est l action éducative
>
'
menée par les parents ou, plus rarement, par
d autres adultes auprès des enfants à l intérieur
de la famille. Par extension, le champ de l'édu'
'
cation familiale inclut aussi les interventions des
professionnels dont la fonction est de soutenir
les parents dans leurs tâches éducatives. Nous
constatons l influence que les intervenants éducatifs ont sur les situations plus ou moins simples
et complexes que les parents sont amenés à vivre.
Le risque de sous-estimer la part que les parents
peuvent prendre au processus de co-éducation est
présent. En établissant des partenariats d action,
ouverts aux parents, les intervenants ont donc
l atout d impulser ce processus ou de participer à
des dynamiques de co-éducation. Il faut souligner
que ces processus ne relèvent pas de la génération
spontanée. Ils requièrent un accompagnement
éthique et méthodologique systématique.
'
'
'
'
Der Betreuungsansatz des VFB basiert auf
zwei grundlegenden Prinzipien: zum einen auf dem Empowerment der Familien,
d h auf der Nutzung und Entwicklung der
familieneigenen Ressourcen, wodurch Eltern und Familienangehörige in ihrer Verantwortung ernst genommen werden; zum
anderen auf der Koedukation genannten
Einbeziehung aller familiären und institutionellen Erziehungsakteure, frei nach dem
Sprichwort: «Um ein Kind zu erziehen,
braucht es ein ganzes Dorf.»
.
.
Die VFB-Mitarbeiteiinnen agieren an den
konkreten Lebensorten der Familien, in
mobilen Sprechstunden und Hausbesuchen, auf der Geburtenstation, beim Kinderarzt, im Einkaufszentrum - und schaf-
fen so äusserst niederschwellige Zugänge
zu den Betreuungsangeboten -, aber auch
in Elterncafés, Kursen, Radiosendungen
und Zeitungskolumnen. ÿ
(Résumé: A. Wenzel]
Madame Tattarletti, nous vous remercions pour
cet entretien ! m
Der VFB Freiburg ist Mitglied des schweizerischen
Dachverbands Elternbildung CH (vgl. S. 10).
*
Notes:
,
EP 2009-1
'
p. 38-39 ; ce numéro d EP est disponible en accès
libre à l'adresse www.alice.ch/fileadmin/user upload/alicech/
dokumente/sveb/produkte/EP 2009-1 Elternbildung Forma,
_
-
_
_
_
_
parents.pdf ou encore via www.alice.ch/fr/revue-ep :
dans le menu à gauche, sélectionnez « Archiv / archives » puis
tion des
_
_
vous y trouverez alors le lien vers EP 2009-1 « Elternbildung - Formation des parents » sous forme de PDF.
« 2009 »
.
!
voirPaola Milani (dir.) : Manualedi educazionefamiliare. Ricerca,
intervento, formazione. Ed. Erickson, Trento, 2003.
Education Permanente 2015-1
Familienbildung Famille et formation
EP 2009-1, S. 38f.; diese EP-Ausgabe kann kostenlos heruntergeladen werden, entweder via Direktlink www.alice.ch/fileadmin/user upload/alicech/
_
dokumente/sveb/produkte/EP
_
dung
-
_
Formation des
_
_
_
2009-1 Eltembil_
parents.pdf odervia www.
alice.ch/de/revue-ep, dort im linken Menü zuerst
auf «Archiv/ archives», dann auf «2009» gehen dort
,
befindet sich der Link auf die EP 2009-1 «Eltern-
bildung - Formation des parents» im PDF-Format.

Documentos relacionados