Débat - Mariage gay

Сomentários

Transcrição

Débat - Mariage gay
le sexe
das Geschlecht
Absence de romantisme
le pacte civil de
solidarité (pacs)
entré,e en vigueur
[vi]
au-delà de
décevoir [des(ə)vwa]
contracté,e
en revanche
envisager
le projet de loi
cauchemardesque
le but
promouvoir
l’épanouissement (m)
Dominique Faget/AFP/Gettyimages
Peur des dérives
la dérive
déséquilibré,e
MARIAGE GAY
E
24
der Auswuchs
seelisch aus dem
Gleichgewicht
hier: die Bezugsperson
der Jugendpsychiater
Anmerkung der
Redaktion
die Abstammung
die Fälschung
die Erklärung
verantwortungsbewusst
leichtfertig
das Liebesleben
langfristig
Absence de romantisme
Sollen gleichgeschlechtliche Paare heiraten und auch ein Kind adoptieren dürfen? Diese
Debatte ist in Frankreich im Laufe der letzten Monate neu entflammt. Isabelle Hartmann
mittel
stellt die Argumente von Befürwortern und Gegnern gegenüber.
Lors de la campagne présidentielle
de 2012, le candidat François Hollande avait promis d’autoriser le mariage et l’adoption pour les couples
gay et lesbiens. Depuis, le gouvernement a proposé un texte de loi qui devrait être voté par les députés au printemps 2013. Pourtant, même si près
des deux tiers des Français soutien-
volage
la vie sentimentale
sur le long terme
hier: abgesehen von
enttäuschen
geschlossen
hingegen
in Betracht ziehen
der Gesetzentwurf
wie ein Albtraum
das Ziel
fördern
die Entfaltung
nent la réforme, beaucoup estiment
que le mariage entre deux personnes
de même sexe va trop loin.
DROIT OU HÉRÉSIE ?
n 2011, près de 500 000 hommes
et femmes se sont dit « oui » devant le maire en France. Comme
le stipule le Code civil, ils se sont
ainsi juré « respect, fidélité, secours et
assistance ». Plusieurs milliers de couples homosexuels auraient probablement aimé faire la même chose, mais
cela leur est encore interdit…
le référent [efeɑ̃
le pédopsychiatre
NDLR (note de
la rédaction)
la filiation
la falsification
la déclaration
responsable
zivilrechtlich geregelte eheähnliche
Lebensgemeinschaft
in Kraft getreten
le mariage gay [ε]
le maire
stipuler
le Code civil
se jurer qc
la fidélité
le secours [s(ə)ku]
voter
le député
die gleichgeschlechtliche Ehe
der Bürgermeister
festlegen
frz. Zivilgesetzbuch
sich einander etw.
schwören
die Treue
die Hilfe
verabschieden
der Abgeordnete
1/2013
Actuellement, la seule possibilité pour
deux hommes ou deux femmes de former un couple officiel est de conclure
un pacte civil de solidarité (pacs)
( Approfondissements, p. 28). Ce
contrat, entré en vigueur en 1999, permet à deux personnes (de même sexe
ou non) d’obtenir pratiquement les
mêmes droits que si elles étaient mariées. Jusqu’à fin 2010, près d’un million de pacs avaient été signés, dont
plus de 63 000 par des couples homosexuels. Ce n’est pas suffisant, estiment les organisations de soutien à
ces derniers. Au-delà de l’absence de
romantisme, que l’on associe au ma-
1/2013
riage, le pacs les déçoit
sur un point essentiel :
une fois contracté, ce
dernier ne leur permet
pas d’adopter un enfant. Même si l’un des
deux partenaires a déjà
un enfant, l’autre ne
peut en aucun cas devenir officiellement le
second papa ou la seconde maman. En revanche, un couple hétérosexuel peut envisager
cette option dans le cas
où le second parent
biologique n’est pas reconnu ou est décédé.
Le projet de loi, présenté par la ministre de
la Justice Christiane
Taubira, uniformise les
choses. Au nom de
l’égalité, le mariage et
l’adoption devraient Manifestation contre l’homoparentalité en octobre 2012
donc bientôt être ouverts aux gays et aux
lesbiennes comme ils
ou féminin. Le pédopsychiatre Pierre
le sont déjà pour les hétérosexuels.
Lévy-Soussan explique ainsi : « Quand
À droite et principalement dans les
vous vous dites que vous venez de
milieux catholiques, cette perspective
quelque chose d’impossible [NDLR : de
est cauchemardesque. Selon eux, le
mariage est l’union d’un homme et
deux pères ou de deux mères], vous
d’une femme dans le but d’avoir des
n’avez pas d’identité narcissique cohéenfants, et ce, de façon naturelle. Il
rente. » Christian Flavigny, directeur
doit donc être réservé aux hétérodu département de psychanalyse de
sexuels. Cela revient pour le pape Bel’enfant à l’hôpital parisien de la Pitiénoît XVI à « défendre la famille et la
Salpêtrière, juge qu’un texte légalivie » et « à promouvoir des valeurs qui
sant une « filiation impossible » serait
permettent le plein épanouissement de
une « falsification ».
la personne humaine ». Le seul fait de
À ces arguments s’ajoutent des déclarations présentant les homosexuels
s’aimer ne devrait donc pas ouvrir la
comme peu responsables, et trop vopossibilité de se marier.
lages. Les quelque 3,5 millions d’homosexuels de plus de 18 ans habitant
Peur des dérives
en France seraient pour la plupart inLes opposants au projet de loi ont
capables d’avoir une vie sentimentale
également peur pour les enfants.
Ceux-ci seraient déséquilibrés s’ils
stable sur le long terme. Certains
grandissaient sans référent masculin
n’hésitent pas à y voir la porte ouverte
Alfred/Sipa
DÉBAT
25 y