manuel de l`utilisateur iah - Modelo

Сomentários

Transcrição

manuel de l`utilisateur iah - Modelo
MANUEL DE L’UTILISATEUR IAH
Table des matières
Manuel de l’UTILISATEUR iAH........................................................................................... 1
Table des matières........................................................................................................ 1
IAH Manuel de l’Utilisateur.............................................................................................. 3
Objectifs du chapitre..................................................................................................... 3
Introduction ................................................................................................................ 3
Structure d’iAH ............................................................................................................ 4
Zone des documents et des scripts exécutables.................................................................... 4
Zone des scripts exécutables.......................................................................................... 4
Zone des bases de données............................................................................................ 4
Structure par défaut d’iAH sous ABCD ................................................................................ 4
Fichiers et répertoires du progiciel iAH ............................................................................. 5
BASES/ ................................................................................................................ 5
HTDOCS/iAH.......................................................................................................... 6
CGI-BIN ................................................................................................................ 6
Comprendre la configuration d’iAH.................................................................................... 7
Contenu du fichier iah.def.php ....................................................................................... 7
Section [PATH] ....................................................................................................... 8
Section [APPEARANCE].............................................................................................. 8
Structure des feuilles de style ........................................................................................ 8
Section [HEADER] .................................................................................................... 9
Section [iAH section]................................................................................................ 9
Comment configurer le fichier iah.def.php ......................................................................... 9
Test initial de l’interface .............................................................................................. 9
Bases de données personnelles........................................................................................10
Comment installer une nouvelle base de données ................................................................ 10
Comment configurer une nouvelle base de données.............................................................. 11
Section [FILE_LOCATION].......................................................................................... 11
Section [INDEX_DEFINITION] ...................................................................................... 12
Section [APPLY_GIZMO]............................................................................................ 13
Section [FORMAT_NAME] .......................................................................................... 14
Section [HELP_FORM] .............................................................................................. 15
Section [PREFERENCES] ............................................................................................ 15
Gestion de plusieurs bases de données multiples avec une présentation différente ........................ 17
Comment utiliser l’interface iAH......................................................................................19
Formulaire de recherche libre ....................................................................................... 20
Remarques importantes ........................................................................................... 20
Formulaires de recherche basique et avancée .................................................................... 20
Comment chercher ................................................................................................. 20
Affichage des résultats ............................................................................................ 21
Opérateurs logiques dans la recherche ............................................................................. 23
Champs de recherche ................................................................................................. 24
Mots .................................................................................................................. 24
Descripteur .......................................................................................................... 24
Annexe A – Techniques d’indexation.................................................................................25
Court exemple d’une FST avec préfixes pour une base de données compatible avec le format LILACS .. 28
1
Court exemple de définitions (<base>.def file) compatible avec une FST avec préfixes.................... 28
Annexe B – Champs du format LILACS................................................................................29
Annexe D – Champs interrogeables dans la base de démonstration LILACS...................................30
Annexe F – Comment construire une URL iAH avec des paramètres ...........................................31
Appendice G – Champs de l’interface ................................................................................31
MANUEL DE L’UTILISATEUR IAH
(Version 3.1.1)
Objectifs du chapitre
Ce chapitre a pour but de fournir les informations techniques concernant l’installation, la
configuration et la maintenance de l’interface iAH avec CDS/ISIS, WinISIS, LILDBI-Web ou
toute autre base de données compatible utilisant l’architecture ISIS.
Une connaissance minimale du standard de bases de données CDS/ISIS, une solide expertise
réseau, serveurs Web et Internet ainsi que celle du système d’exploitation utilisé sont les
fondamentaux requis pour le technicien système et/ou support qui utilisera ce manuel.
Une liste des abréviations, un glossaire des termes associés et une série d’annexes complètent
les informations données dans ce manuel. À la fin, une bibliographie de référence des
méthodologies et technologies associées à iAH est disponible.
Introduction
L’Interface d’Accès à l’Information de Santé (Interface for Access to Health Information : iAH) a
été définie pour une recherche optimale des informations dans les bases ISIS via Internet.
Écrite à l’aide du langage IsisScript, (le code natif de WWWISIS,
http://bvsmodelo.bvsalud.org/php/level.php?lang=en&component=31&item=2) , elle a été
développée pour BIREME depuis 1999, a évolué en conjonction avec WWWISIS afin de
supporter de nouvelles fonctions telles que la lecture de grands enregistrements, (1 Mb), la
génération de contenu XML, , etc.
iAH peut être installé sur n’importe quel compatible PC ayant un serveur Web installé et
configuré. Elle a été testée sur Internet Information Server (IIS) versions 4, 5 et 6, et sur
Apache Web Server (Apache) versions 1.3.xx. et 2.x. La version Apache a été testée de façon
exhaustive sous Windows et GNU/Linux.
Elle a été testée sous Apache 2.xx avec une modification mineure. Suite à une différence des
variables globales du serveur, les fichiers nommés 'index.htm' sous htdocs/iah/<lang>/ ont
été renommés iah.htm, ainsi la variable PATH_TRANSLATED renvoie le chemin correctement.
Elle a aussi été testée sous IIS 6 avec le pare-feu interne configuré pour autoriser l’usage de la
Common Gateway Interface (CGI) et l’exécutable WWWISIS . Notez qu’un répertoire virtuel
pour scripts doit être défini avec les permissions pour exécuter les scripts et programmes.
WWWISIS est le composant actif de l’interface qui permet au code IsisScript de fournir un
accès multiutilisateurs aux bases ISIS via la Common Gateway Interface (CGI).
iAH est incluse dans ABCD avec la version standard de WWWISIS, avec une taille de clés de
16/60.
La disponibilité des versions mentionnées devra être vérifiée auprès de BIREME car un
changement peut induire des effets indésirables et d’autres implications pour l’ application.
3
Structure d’iAH
L’interface iAH comprend trois parties différentes, selon le modèle suivant :
Zone des documents et des scripts exécutables
Emplacement principal des documents (HTML, JavaScript, CSS, images, configuration files) de
l’application et du serveur Web. Normalement appelé DOCUMENT_ROOT.
Emplacement des fichiers exécutables et des scripts de l’application. Dans cette zone se trouve
le code de l’application, écrite à l’aide du langage IsisScript (compilé ou non).
Zone des scripts exécutables
Emplacement des programmes exécutables. Dans cette zone se trouve le programme
WWWISIS (wxis.exe). Généralement nommée CGI-BIN, cette zone utilise les méthodes et
protocoles définis pour l’interface CGI. Son nom peut varier selon le serveur Web.
Zone des bases de données
Localisation des bases de données utilisées par l’application.
Le tableau 1 montre la corrélation entre les zones précédentes et les dossiers sur différents
serveurs Web :
Serveur
Zone
Apache
IIS
Documents
htdocs
wwwroot
CGI
Cgi-bin
scripts
Bases de données bases
bases
Tableau 1: zones pour le serveur Web.
Note : le répertoire des bases de données peut être créé sous n’importe quelle structure de
répertoire configurée dans le fichier iah.def.php
Tous les exemples du manuel sont basés sur un environnement Apache.
Structure par défaut d’iAH sous ABCD
ABCD est livré avec iAH préinstallé et configuré. Si vous voulez installer iAH en tant
qu’application indépendante, merci de vous référer à la page iAH du site modèle VHL
(http://bvsmodelo.bvsalud.org/php/level.php?lang=en&component=31&item=3) L’application
iAH distribuée avec ABCD contient tous les fichiers et répertoires nécessaires pour l’interface,
mais avec quelques différences entre les versions Windows et GNU/Linux.
4
Image 1 : organisation des répertoires pour Windows et pour GNU/Linux
Fichiers et répertoires du progiciel iAH
BASES/
Sous ce répertoire se trouvent deux sous-répertoires généraux : gizmos/, et par/ et un sousrépertoire pour chacune des bases de données <dbn> liées à iAH ; par exemple, la base de
données de démonstration DBILIL. Les autres répertoires sous BASES correspondent à
l’application ABCD, mais ne font pas partie d’iAH.
Dans gizmos/ se trouvent différentes bases ISIS (.mst, xrf and id files) qui complètent
l’interface, les tables de conversion pour les caractères, les gizmos ou autres tâches liées.
Dans par/ se trouvent plusieurs fichiers avec l’extension .def qui donnent à iAH tous les
paramètres nécessaires pour la recherche et l’affichage des bases de données. Chaque base
de données requiert son propre fichier .def.
Sous chaque répertoire <dbn> se trouvent quatre sous-répertoires dépendants d’iAH.
Sous data/ se trouvent le fichier maître et le fichier inversé (données et dictionnaire) de la
base de données et quelques fichiers annexes [optionnel]
5
Sous fsts/ se trouvent la table de sélection des champs pour la base de données ainsi que
le fichier de mots vides [optionnel].
Sous isos/ , ce répertoire contient la source pour mettre à jour/remplacer la base de
données en cours.
Enfin, sous pfts/ se trouvent les différents formats d’affichage de la base de données.
HTDOCS/iAH
Ce répertoire contient huit sous-répertoires (css/, en/ es/, fr/, image/, pt/ scripts/ et
fulltext/), et deux fichiers de configuration. Les répertoires “à deux lettres” (code ISO de la
langue) contiennent chacun les messages spécifiques à chaque langue, les bannières, les
icones, etc., d’iAH. Le répertoire fulltext n’est là que pour la démonstration, vous pouvez le
supprimer une fois le système fonctionnel.
Dans le répertoire HTDOCS/iAH/scripts/ se trouvent six sous-répertoires (en/, es/, fr/,
modules/, pt/ et translate/), un fichier de configuration pour iAH (iah.def.php) et le code
IsisScript de l’application (fichiers avec l’extension .xis). Dans les sous-répertoires de chaque
langue se trouvent les fichiers de formats qui constituent les pages de l’interface dans cette
langue.
Le sous-répertoire HTDOCS/iAH/scripts/ modules/ contient des modules optionnels et des
extensions de langue, facilitant ainsi l’utilisation de nouvelles fonctions, ou la personnalisation.
Le sous-répertoire translate/ contient un outil de traduction dans le but d’aider les
utilisateurs à traduire les pages en d’autres langues au moyen de fichiers batch, de l’utilitaire
MX et de fichiers gizmo (fichiers maîtres).
Dans le répertoire HTDOCS/iAH/, chacun des répertoires en/, es/, fr/, et pt/ contient
deux sous-répertoires : image/ et help/. Dans le premier se trouvent les images utilisées par
l’application telles que les icônes, les boutons, bannières, logos, etc. Dans le second se
trouvent les fichiers contenant les textes d’aide de l’interface dans les différentes langues, au
format HTML.
Le sous-répertoire HTDOCS/iAH/css contient les feuilles de style de l’interface iAH.
Le sous-répertoire HTDOCS/iAH/image contient les images (indépendantes de la langue)
utilisées par l’interface.
Le fichier HTDOCS/iAH/index.php contient la page initiale de l’interface iAH après son
installation et sa configuration, et permet d’accéder aux bases de données.
Dans le sous-répertoire HTDOCS/iAH/fulltext/ se trouvent les fichiers permettant un accès
plein-texte pour la base de données de démonstration.
CGI-BIN
Dans ce répertoire se trouve le fichier exécutable WWWISIS (wxis.exe) qui interprète et
exécute l’application iAH écrite en IsisScript.
L’ensemble des utilitaires CISIS pour la maintenance des bases de données au moyen de
scripts (.bat or .sh) ou via la ligne de commande est aussi fournie. Il est hautement
recommandé de définir dans les variables d’environnement un chemin vers ce répertoire
configuré afin de permettre l’accès à ces fichiers depuis n’importe quel endroit du serveur. Est
aussi incluse dans ce répertoire la licence utilisateur lorsque le serveur a un autre nom que
« localhost ». Vous devez demander la licence applicable au support technique BVS
([email protected]) en fournissant les informations suivantes :
1. Nom de l’institution/entreprise
2. Nom de la personne responsable de l’installation/maintenance d’iAH
6
3.
4.
5.
6.
Mèl de la personne responsable
Nom du domaine où iAH est installée (ex : www.bireme.br)
Adresse IP du serveur
Pour les institutions coopérantes, fournir le code du centre coopérant dans le réseau
Birème.
7. Dans le cas de compagnies ayant acheté l’interface iAH, donner le numéro de facture et la
date de paiement.
Comprendre la configuration d’iAH
Contenu du fichier iah.def.php
iAH.DEF.PHP est un fichier texte composé de quatre sections, dont les fonctions sont détaillées
dans le tableau 2.
TITRE DE LA SECTION
DESCRIPTION
[PATH]
Indique l’emplacement des répertoires et des fichiers de
l’interface
[APPEARANCE]
Défini les paramètres liés à l’apparence de l’interface
[HEADER]
Défini les images et les liens de l’en-tête de page
[iAH]
Indique l’adresse mèl de la personne responsable ainsi que
quelques options de configuration de l’interface
Tableau 2 : sections et fonctions d’iah.def.php
Exemple du fichier iah.def.php par défaut d’ABCD
<?php
[PATH]
PATH_DATA=/iah/
PATH_CGI-BIN=/ABCD/www/htdocs/iah/scripts/
PATH_DATABASE=/ABCD/www/bases/
PATH_DEF=/ABCD/www/bases/par/
[APPEARANCE]
/* Pour configurer voir /css/stylesheet.css */
[HEADER]
LOGO IMAGE=logoabcd.jpg
LOGO
URL=^1http://www.bvs.br/^2http://www.bvsalud.org/^3http://www.virtualhealthlibra
ry.org/^4http://www.virtualhealthlibrary.org
HEADER IMAGE=online.gif
HEADER
URL=^1/iah/pt/index.htm^2/iah/es/index.htm^3/iah/en/index.htm^4/iah/fr/index.htm
MANAGER [email protected]
REVERSE MODE=ON
MULTI-LANGUAGE=ON
7
AVAILABLE LANGUAGES=pt, es, en, fr
?>
Section [PATH]
Les variables définies dans cette section sont :
•
PATH_DATA=
Indique le chemin relatif à la racine de l’application sur le serveur Web où sont situées les
pages statiques (ex. : iAH)
•
PATH_CGI-BIN=
Indique le chemin absolu du répertoire des scripts IsisScript
(ex. : /ABCD/www/htdocs/iah/scripts/)
•
PATH_DATABASE=
Indique le chemin absolu du répertoire des bases de données sur le serveur
(ex. : /ABCD/www/bases/iah)
•
PATH_DEF=
Indique le chemin absolu du répertoire qui contient le fichier de configuration de la base de
données
(ex. : /ABCD/www/bases/par/)
Note : tous les chemins doivent inclure la barre oblique initiale et finale.
Section [APPEARANCE]
La définition des couleurs, styles, polices, etc. de l’interface iAH est répartie entre quatre
fichiers présents dans le répertoire /css/.
/css/
general.css
layout.css
styles.css
stylesheet.css
Le répertoire “css” contient les feuilles de style du site iAH. Pour personnaliser l’interface, les
fichiers de ce répertoire doivent être modifiés. Ce répertoire contient quatre fichiers CSS qui
seront détaillés plus bas dans cette section.
Structure des feuilles de style
Les feuilles de style d’iAH sont divisées en quatre fichiers dans le répertoire
htdocs/iah/css/ :
general.css – cette CSS contient les attributs généraux du site tels que la couleur et les
polices standard utilisées pour le site.
layout.css – dans layout se trouvent les définitions des tailles, marges, positions des
éléments, etc.
styles.css – dans cette CSS se trouvent les définitions du site iAH, couleurs des éléments,
images des bannières, styles typographiques, bordures, etc.
stylesheet.css – c’est la principale CSS qui inclut les autres feuilles de style.
Les feuilles de styles sont chargées par le système dans l’ordre décrit précédemment. Toute
modification de la dernière CSS, stylesheet.css, écrasera les éléments définis dans les CSS
précédentes.
8
Section [HEADER]
Les définitions composant cette section sont les suivantes :
•
LOGO IMAGE=
Détermine le fichier image du logo utilisé en haut des pages HTML. En général, ce type de
fichier est situé dans le sous-répertoire image bous htdocs/iah/<lang>/, où <lang> peut
être 'pt', 'es','en' ou 'fr'.
•
LOGO URL=
Définit l’URL des sites Web qui hébergent l’interface iAH dans les trois langues disponibles.
•
HEADER IMAGE=
Détermine le fichier image des en-têtes de pages. En général, ce type de fichier est situé
dans le sous-répertoire image bous htdocs/iah/<lang>/, où <lang> peut être 'pt', 'es','en'
ou 'fr'.
•
HEADER URL=
Indique les URL des pages d’accueil d’iAH (la page donnant le choix des bases de données)
dans les trois langues disponibles.
Section [iAH section]
Les définitions composant cette section sont les suivantes :
•
MANAGER E-MAIL=
Définit l’adresse mèl de la personne responsable de la maintenance d’iAH. Les utilisateurs
ont connaissance de cette adresse en cas d’erreurs du système.
•
REVERSE MODE=
Détermine l’ordre de présentation des résultats des recherches. Les valeurs possibles sont :
ordre croissant (OFF), ou ordre décroissant (ON) des MFN
•
MULTI-LANGUAGE=
Indique si l’utilisateur peut ou ne peut pas changer la langue de l’interface. Les valeurs
possibles sont : OFF changements interdits, et ON changements possibles entre l’Anglais, le
Français, l’Espagnol et le Portugais.
•
AVAILABLE LANGUAGES=
Indique les codes assignés aux différentes langues, séparés par des virgules. L’ordre des
langues correspond aux numéros de sous-champs utilisés pour les URL et les FORMATS.
Comment configurer le fichier iah.def.php
Pour configurer iAH avec d’autres paramètres, merci de vous référer au manuel officiel :
(http://bvsmodelo.bvsalud.org/php/level.php?lang=en&component=31&item=3)
Test initial de l’interface
Avec un navigateur Internet, (Internet Explorer, Mozilla, Netscape etc.) tapez dans la barre
d’adresses l’URL à laquelle iAH est accessible, par exemple :
http://mon-serveur/iah/index.php
où mon-serveur est le nom du domaine où l’application est installée.
Il est possible d’accéder à une installation en mode local en utilisant localhost ou 127.0.0.1
comme nom de domaine, ainsi :
http://localhost:9090/iah/index.php
9
De cette page, il est possible de sélectionner la base de données exemple DBLIL livrée avec
ABCD. DBLIL est un échantillon de la base LILACS de BIREME.
Nous vous suggérons d’exécuter une recherche dans la base exemple DBLIL afin de vérifier que
l’interface fonctionne correctement avant de continuer le processus d’installation et de
configuration de vos propres bases, de personnaliser l’apparence, etc.
En cas d’erreur, vous pouvez essayer les URL ci-dessous :
http://mon-serveur/cgi-bin/wxis.exe?hello
http://mon-serveur/cgi-bin/wxis.exe?IsisScript=getenv.xis
Bases de données personnelles
Pour installer et configurer vos propres bases de données, vous devez suivre les étapes
suivantes :
Comment installer une nouvelle base de données
1. Transférez le fichier au format ISO de la base de données vers le répertoire bases/wrk
2. Transférez vers le répertoire bases/<votre_base>/data le(s) fichier(s) FST de la base de
données
3. Transférez vers le répertoire PFTS (bases/<votre_base>/pfts/?/) les fichiers des formats
d’affichage de la base de données choisie. Le "?" correspond au sous-répertoire de langue de
l’interface (en/, es/, fr/, pt/).
Notes : vous devez fournir un ensemble complet de formats pour chaque langue disponible
sous iAH.
Les commandes d’indentation, et les espacements horizontaux et verticaux
(spécifiques au langage de formatage de CDS/ISIS) doivent être changés en leurs
équivalents HTML. Les champs contenant des symboles de contrôle du contenu (par
exemple : <A>, <The>, <La>, etc.) doivent être affichés en mode heading (mhl).
4. Exécutez le fichier de configuration de la base de données via la ligne de commande DOS
ou GNU/Linux :
a) Changez pour le répertoire de la base de données (ex. /home/bases/)
b) Exécutez la commande setupdb (shell ou fichier batch – selon le système d’exploitation), en
donnant le nom du fichier ISO (y compris l’extension), le nom du fichier FST (incluant
l’extension) et le nom de la base de données résultat (ex. setupdb.bat base.iso base.fst
base).
Note : si la base de données a été configurée avec la table de caractères ANSI (Windows),
utiliser le quatrième paramètre, ANSI, dans l’instruction setupdb. Le paramètre par
défaut pour l’inversion est ASCII.
Note : un fichier setupdb.bat or setupdb.sh générique sera ajouté dans une prochaine version
Créez une copie du fichier DBLIL.def (qui se trouve dans le répertoire /bases/par/) avec le
nom de votre base de données, ex. video.def et éditez le selon les besoins de votre base de
données, en suivant la partie : « Comment configurer une nouvelle base de données ».
5. Ajoutez à la page d’accès des bases de données un lien vers la nouvelle base de données
conformément à l’un des modèles suivants, selon la configuration de votre site :
Vous utilisez une page indépendante pour accéder à la base de données :
10
<p> <A HREF =”http://<mon_serveur>/cgibin/wxis.exe/iah/scripts/?IsisScript=iah.xis&base=<VOTRE_BASE>&lang=fr”> Base
de données</A> - Texte descriptif</p>
Si vous utilisez ABCD comme intégrateur de contenu, utilisez ce lien
http://%HOST%//iah/?base=DBLIL&lang=<lang>
Les termes en gras doivent être modifiés afin de refléter les détails de votre propre base de
données. Le paramètre base=VOTRE_BASE doit être en majuscules.
Comment configurer une nouvelle base de données
Pour configurer une base de données sous iAH, il est nécessaire de modifier certains
paramètres dans le fichier de définition de la base de données (BASE.def), dont le nom est
défini par l’utilisateur durant l’installation (7.1, alinéa 5) et qui peut être basé sur la définition
de la base de données LILACS (DBLIL.def, ou tout autre préféré).
Note: GNU/Linux est sensible à la casse, aussi prenez soin de mettre le nom du fichier
BASE.def en majuscule.
BASE.def est un fichier texte composé de six sections détaillées dans le tableau 3.
TITRE de la SECTION DESCRIPTION
[FILE_LOCATION]
Localisation des fichiers de la base de données, formats d’affichage
et exports de données
[INDEX_DEFINITION]
Liste des définitions des index pouvant être utilisés en recherche
[APPLY_GIZMO]
Liste des fichiers utilisés pour le changement global de contenu
[FORMAT_NAME]
Liste des définitions des formats d’affichage disponibles
[HELP_FORM]
Liste des fichiers d’aide pour le formulaire de recherche
[PREFERENCES]
Liste des formulaires de recherche disponibles
Tableau 3: sections et fonctions du fichier BASE.def.
Section [FILE_LOCATION]
Dans cette section, vous devez définir les noms logiques des bases de données, fichiers
inversés, formats d’affichage et fichiers de conversion de données, tous avec leurs chemins
physiques respectifs.
Pour chaque base de données, vous devez définir au moins trois sortes de fichiers : (1) la base
de données, (2) le(s) fichier(s) inversé(s), et (3) les fichiers de formats d’affichage. Pour la
définition de la base de données, le nom logique DATABASE doit être utilisé.
Chaque définition est précédée par l’instruction FILE suivant la forme :
FILE LOGICAL_NAME.*=/repertoire-1/repertoire-n/nom_fichier.*
Pour la définition d’une base du nom de "video" par exemple, la déclaration sera :
FILE DATABASE.*=/ABCD/www/bases/video/data/video.*
Note: si vous travaillez sous un environnement GNU/Linux, les noms de vos fichiers dans la
déclaration doivent correspondre à la casse des fichiers physiques. N’utilisez pas de
signes diacritiques pour nommer une base de données, par exemple : utilisez video et
non vidéo.
Afin d’assurer la portabilité de l’interface vers n’importe quelle structure de répertoire, trois
variables ont été prédéfinies :
11
1. %path_database%
2. %path_cgi-bin%
3. %lang%
Les variables %path_database% et %path_cgi-bin% sont renseignées par les paramètres
PATH_DATABASE et PATH_CGI-BIN du fichier iah.def.php tandis que la variable %lang%
reçoit les lettres du code de langue (en, es, fr, pt) suivant la sélection faite par l’utilisateur
via l’interface.
Par conséquent, la définition de la base de données peut s’écrire ainsi :
FILE DATABASE.*=%path_database%video/data/video.*
De la même façon, la définition d’un format d’affichage peut s’écrire :
FILE standard.pft=%path_database%video/pfts/%lang%/lildhtm.pft
Notez que la structure standard d’ABCD est utilisée dans tous les exemples.
Section [INDEX_DEFINITION]
Dans cette section, vous devez définir les index disponibles pour la recherche. Il est possible de
créer une FST d’indexation ou une FST avec préfixes. L’utilisation d’un élément descriptif fixe
d’un index exclut ou inclut d’autres variables, selon le groupe auquel elles appartiennent. Les
éléments se rapportant à la langue sont neutres et optionnels.
Chaque définition est précédée par le terme INDEX, suivi par un préfixe qui peut avoir plusieurs
éléments descriptifs identifiés par les sous-champs du tableau suivant.
Elément
Groupe
Description
^1 … ^9
standard
Nom de l’index dans la nième langue déclarée dans l’autre section (1)
^d
standard
Définit l’index par défaut (2)
^f
standard
Limite la disponibilité du champ au formulaire de recherche avancée
(valeur : "A") (3)
^t
standard
Type de l’index ("short" pour un index court, "hidden" pour un index
caché) (3)
^g
standard
Définit le fichier gizmo à utiliser pour générer les clés du fichier
inversé (3)
^x
prefixed
Identifie le préfixe qui sera utilisé dans les stratégies de recherche
^y
prefixed
Identifie le nom logique du fichier inversé
^u
prefixed
Identifie le préfixe à utiliser
^m
prefixed
Identifie le préfixe se référant au formulaire ou à la note associés au
formulaire de recherche. Il fonctionne en conjonction avec des notes
ou formulaires spécifiques pour les champs définis dans la section
HELP_FORM
Tableau 4: composants de la définition des index.
(1) Elément optionnel en accord avec la langue sélectionnée.
(2) Elément obligatoire pour l’index par défaut. Seulement un index devrait être défini
par défaut.
(3) Elément optionnel.
12
De façon générale, nous avons :
INDEX ??=^1<Nom>… ^9<Nom>[^d*]^x?? ^u??_^yBASE^m??_^fA^t<s|h>^g<fichier>
Où le signe ?? remplace les deux lettres utilisées par le préfixe choisi.
Ainsi, la définition d’un index “Words” par défaut pourrait être :
INDEX TW=^1Palavras^2Palabras^3Words^d* ... etc.
Dans l’exemple ci-dessus, l’index affiché comme “Words” en anglais, serait l’index par défaut,
et effectuerait une recherche dans tous les champs définis dans la FST. Cette définition
implique aussi une FST sans préfixes de champs.
Pour un index des descripteurs de sujets, identifiés par le préfixe "MH" dans la FST et
disponible seulement en langue anglaise, la déclaration serait :
INDEX MH=^3Subject descriptor^xMH ^uMH_^yBASE^mMH_
Note : l’espace après ^xMH et avant ^u est obligatoire !
Pour un index de mots de l’abstract identifiés par le préfixe "AB" dans la FST et avec une
référence à un fichier inversé nommé "ABSTRACT" nous aurions dans la section de définition
des fichiers :
FILE ABSTRACT.*=%path_database%abstract/def/abstract.*
Et dans la définition des index:
INDEX AB=^1Palavras do resumo^2Palabras del resumen^3Abstract
words^xAB ^uAB_^yABSTRACTmAB_
Section [APPLY_GIZMO]
Dans cette section, vous devriez indiquer les fichiers pour les changements globaux de chaines
de caractères contenues dans les bases de données (fichiers GIZMO), permettant ainsi de
convertir des jeux de caractères, coder / décoder des données, compresser l’information, etc.
Les noms logiques doivent être définis dans la section FILE_LOCATION
Chaque définition devrait être précédée par le terme GIZMO, de la forme générale :
GIZMO NOM_LOGIQUE
iAH contient en standard quelques bases GIZMO prédéfinies :
NOM LOGIQUE
GANS850
G850ANS
QLFANS
QLF850
LANGS
Description
Effectue la conversion des caractères ANSI vers leurs équivalents en
ASCII 850.
Effectue la conversion des caractères ASCII 850 vers leurs équivalents
en ANSI.
Effectue le décodage des codes utilisés dans les descripteurs DeCS
suivant la table ANSI (Windows). Disponible en trois langues.
Effectue le décodage des codes utilisés dans les descripteurs DeCS
suivant la table ASCII 850 (DOS). Disponible en trois langues.
Effectue le décodage des codes de langues suivant la table ANSI
(Windows). Disponible en trois langues.
13
NOM LOGIQUE
GIZMOTL
GIZMONB
Description
Effectue le décodage des codes de type de littérature suivant la table
ANSI (Windows). Disponible en trois langues.
Effectue le décodage des codes de niveau bibliographique suivant la
table ANSI (Windows). Disponible en trois langues.
Tableau 5: tableau des fichiers GIZMOS disponible en standard sous iAH.
Notez que chaque table gizmo correspond à une définition préalable dans le fichier DBLIL.def
exemple inclus dans le package :
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
GIZMOTL.*=%path_database%gizmo/%lang%/gizmotl.*
GIZMONB.*=%path_database%gizmo/%lang%/gizmonb.*
LANGS.*=%path_database%gizmo/%lang%/lang.*
G850ANS.*=%path_database%gizmo/g850ans.*
GANS850.*=%path_database%gizmo/gans850.*
QLFANS.*=%path_database%gizmo/%lang%/qlfans.*
QLF850.*=%path_database%gizmo/%lang%/qlf850.*
Vous pouvez spécifier la base de données GIZMO ASC2ANS pour convertir les données
enregistrées dans la base de données en ASCII au format ANSI ainsi :
GIZMO=ASC2ANS
Note : il y a des fichiers gizmos déclarés dans la section FILES et des fichiers gizmos déclarés
dans la section APPLY_GIZMOS. La différence est que ceux déclarés dans la section
FILES sont utilisés par défaut à la lecture de la base de données alors que ceux déclarés
dans la section APPLY_GIZMO sont utilisés lors de l’affichage des champs lors de la
navigation.
Section [FORMAT_NAME]
Dans cette section, vous définissez les noms logiques des formats d’affichages disponibles et
leurs descriptions dans les langues disponibles de cette instance d’iAH
Chaque définition est précédée par le terme FORMAT, suivi par le nom réel et les descriptions
pour chaque langue (^1, ^2, … ^9, correspondant aux langues définies dans iah.def.php)
comme cela :
FORMAT xxxxx=^1nononon^2nononon^3nononon
Note: ^0 (zéro) n’est pas utilisé pour définir des langues
Le programme d’installation est fourni avec quatre formats d’affichage pour les langues de
l’interface pour la démo DBLIL, conformes à la méthodologie LILACS.
Les quatre formats pour LILACS sont : long, detailed (détaillé), citation and title
(titre). Le format par défaut est citation. Les fichiers (extension .pft) définis pour chacun des
formats doivent être déclarés dans la section [FILE_LOCATION].
La définition du format détaillé s’écrit alors :
FORMAT detailed.pft=^1Detalhado^2Detallado^3Detailed^4Détaillée
La déclaration FORMAT DEFAULT spécifie quel est le format par défaut pour l’interface et
devrait de préférence être la dernière déclaration de cette section. Notez que le format doit
avoir été préalablement déclaré :
14
FORMAT DEFAULT=detailed.pft
FILE SHORTCUT.IAH=
Cette fonction permet à
l’administrateur des bases de données
d’ajouter des services et fonctions
optionnels, dans la colonne de gauche
de l’affichage, préparés à l’aide des
commandes de formats d’affichage.
Section [HELP_FORM]
Dans cette section, vous précisez les fichiers HTML d’aide et les notes explicatives pour chaque
type de formulaire de recherche (libre, basique and avancée) et/ou les index disponibles pour
l’interface. Il est présumé que ces fichiers sont localisés sous la racine dans le sous répertoire
help sous chaque langue (en, es, fr, pt).
Le contenu de ces fichiers peut être générique, utile à tous les éléments d’une catégorie
particulière (formulaire ou index), ou spécifique, pour préciser un élément à l’intérieur d’une
catégorie. Par exemple, vous pouvez définir un fichier d’aide pour tous les index et en sus, un
fichier d’aide donnant plus de détails pour un de ces index.
Pour définir un texte d’aide générique, la déclaration devrait être précédée par le terme HELP
FORM ou HELP INDEX et suivi par le nom physique du fichier.
Par exemple :
HELP FORM=help_forms.html
HELP INDEX=help_index.html
Pour définir un texte d’aide spécifique, la déclaration doit inclure le type de formulaire de
recherche : F – free (libre) , B – basique et A – avancée, et / ou l’index (conformément à la
section INDEX_DEFINITION).
Par exemple :
HELP FORM F=help_form_free.html
HELP INDEX TW=help_index_words.html
Pour définir un texte de notes explicatives, la déclaration devrait être précédée des termes
NOTE FORM ou NOTE INDEX à la place de HELP FORM ou HELP INDEX. Le reste de la
procédure est identique.
NOTE FORM F=note_form1_lilacs.htm
NOTE INDEX TW=note_index_words.html
Section [PREFERENCES]
Dans cette section, vous pouvez définir certaines options spécifiques à une base particulière.
Les déclarations contenues dans cette section sont les suivantes :
•
AVAILABLE FORMS
15
Détermine l’ensemble des formulaires disponibles, le premier listé étant le formulaire par
défaut à l’initialisation. Les formulaires sont identifiés par des lettres, suivant le tableau 6.
Identifiant
F
B
A
Formulaire
Libre (free)
Basique
Avancée
Tableau 6: identifiants des formulaires.
La définition est précédée par le terme AVAILABLE FORMS, suivi par la liste des
identifiants des formulaires séparés par des virgules :
AVAILABLE FORMS=F,A
Cette déclaration informe iAH qu’il y a deux formulaires de recherche disponibles (Libre et
Avancée), le formulaire de recherche libre étant le formulaire par défaut.
Le formulaire de recherche libre se présente sous la forme d’une simple zone d’interrogation
(à la manière de Google), aucun opérateur booléen explicite n’est activé.
Les formulaires de recherche Basique et Avancée offrent une interface de recherche
assistée, avec quelques capacités booléennes. La différence entre les recherches Basique et
Avancée est le nombre d’index disponibles.
•
SEND RESULT BY EMAIL
Détermine si l’envoi des résultats par mèl est activé ou non. Les valeurs possibles sont ON
et OFF. Pour que cette option fonctionne correctement, l’utilisateur doit installer et
configurer un programme SMTP et créer une routine afin de recevoir les paramètres reçus
de l’interface.
SEND RESULT BY EMAIL=OFF
La commande exécutée quand cette option est activée doit être renseignée dans le fichier
sendmail.conf du répertoire racine d’iAH (/home/user/htdocs/iah/).
Sous Windows le contenu du fichier sendmail.conf pourrait être :
EXECUTE=blat <file> -subject Resultats -to <mailto> -q –html
Note : il est possible d’insérer plusieurs autres paramètres. Les données entre < … > sont
fournies par iAH.
Exemple sous Windows utilisant Blat (le programme doit être actif)
blat <file> -subject Resultats -to <mailto> -sender [email protected]
-from [email protected] -embed some.gif -embed some.jpg
-html -q -log log.txt
Sous GNU/Linux, le contenu serait :
EXECUTE=/home/user/iah/cgi-bin/email.sh <mailto> <file>
Exemple pour email.sh
export TEMP_FILE=/var/tmp/[email protected]@@
echo "From: [email protected]" > $TEMP_FILE
echo "To: $1" >> $TEMP_FILE
echo "Subject: Resultats " >> $TEMP_FILE
echo "Mime-Version: 1.0" >> $TEMP_FILE
echo "Content-type:text/html" >> $TEMP_FILE
cat $2 >> $TEMP_FILE
16
/usr/lib/sendmail -t -oi < $TEMP_FILE
rm $TEMP_FILE
Notes : le programme chargé de l’envoi des mails ne fait pas partie du package iAH.
Sous GNU/Linux, le script shell montré dans l’exemple est chargé de passer les
deux paramètres requis au programme d’envoi des mails choisi.
•
NAVIGATION BAR
Détermine si la barre de navigation entre les documents retournés doit être affichée ou non.
Les valeurs possibles sont ON and OFF.
NAVIGATION BAR=ON
•
DOCUMENTS PER PAGE
Détermine le nombre maximum de documents affichés dans la page résultat d’une
recherche.
DOCUMENTS PER PAGE=20
•
FEATURES
Indique la disponibilité de caractéristiques additionnelles d’iAH. Actuellement, le programme
supporte seulement l’export d’enregistrements au format XML.
Par exemple :
FEATURES=XML
Note : Cette fonction requiert l’existence d’un fichier tel que lilCitationXML.pft inclus dans le
programme de démonstration et défini dans la section FILE du fichier BASE.def
Gestion de plusieurs bases de données multiples avec une
présentation différente
Une seule instance d’iAH peut gérer un grand nombre de bases de données et permet
cependant de personnaliser la disposition, les couleurs et le format de sortie des données.
Quand vous souhaitez ajouter de nouvelles bases de données sous iAH (par exemple des
ouvrages rares et des vidéos – appelées ici "rare" et "videos") avec des identités visuelles
clairement distinctes, vous devez commencer par la préparation de l’environnement en
dupliquant les paramètres du modèle.
1. Créez un sous-répertoire pour chaque base de données dans la zone des bases de données,
par exemple :
bases\rare
bases\videos
2. Copiez depuis le répertoire \bases\par\ le fichier de configuration dblil.def vers chaque base
de données (\bases\par\rare.def and \bases\par\videos.def);
3. Copiez les sous-répertoires data, def et pfts sous \base\<base> pour chaque sousrépertoire (bases\rare and bases\videos)
4. Copiez les sous-répertoires en, es et pt de \bases\<base>\pfts vers chaque sous-répertoire
des bases de données (bases \rare\pfts and bases\videos\pfts)
Note : il n’est pas obligatoire de copier les sous-répertoires des langues qui ne sont pas
utilisés.
17
Une fois la structure préparée, vous pouvez commencer la personnalisation de chaque nouvelle
instance virtuelle d’iAH, comme suit :
Note : dans les étapes suivantes, il est montré comment configurer l’instance "rare"
précédemment préparée.
1. Editez le fichier bases\par\rare.def, en changeant les lignes ci-dessous, décrites dans la
section FILE_LOCATION:
De :
FILE DATABASE.*=%path_database%dblil/data/dblil.*
FILE DATABASE.XML=%path_database%dblil/pfts/lilXML.pft
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
standard.pft=%path_database%dblil/pfts/%lang%/lillhtm.pft
detailed.pft=%path_database%dblil/pfts/%lang%/lildhtm.pft
citation.pft=%path_database%dblil/pfts/%lang%/lilchtm.pft
mes.pft=%path_database%dblil/pfts/%lang%/mes.pft
citation.xml=%path_database%dblil/pfts/lilCitationXML.pft
title.pft=%path_database%dblil/pfts/%lang%/lilthtm.pft
SHORTCUT.IAH=%path_database%dblil/pfts/%lang%/shortcut.pft
descritores.pft=%path_database%dblil/pfts/%lang%/descritores.pft
GIZMOTL.*=%path_database%gizmo/%lang%/gizmotl.*
GIZMONB.*=%path_database%gizmo/%lang%/gizmonb.*
LANGS.*=%path_database%gizmo/%lang%/lang.*
G850ANS.*=%path_database%gizmo/g850ans.*
GANS850.*=%path_database%gizmo/gans850.*
QLFANS.*=%path_database%gizmo/%lang%/qlfansi.*
QLF850.*=%path_database%gizmo/%lang%/qlf850.*
Vers :
FILE DATABASE.*=%path_database%rare/data/rare.*
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
FILE
standard.pft=%path_database%rare/pfts/%lang%/lillhtm.pft
detailed.pft=%path_database%rare/pfts/%lang%/lildhtm.pft
citation.pft=%path_database%rare/pfts/%lang%/lilchtm.pft
mes.pft=%path_database%rare/pfts/%lang%/mes.pft
title.pft=%path_database%rare/pfts/%lang%/lilthtm.pft
SHORTCUT.IAH=%path_database%rare/pfts/%lang%/shortcut.pft
descritores.pft=%path_database%rare/pfts/%lang%/descritores.pft
2. Copiez la base de données "rare" (rare.mst and rare.xrf) vers le répertoire défini par
l’option FILE DATABASE du fichier bases\rare\data\rare.def
3. Copiez la FST bases\dblil\data\dblil.fst vers bases\rare\data\rare.fst
4. Générez le fichier inversé pour la base de données avec rare.fst en utilisant la ligne cidessous comme modèle :
a) sous Windows:
mx rare actab=ansiac.tab uctab=ansiuc.tab [email protected]\rare.fst
fullinv=rare now -all
b) sous GNU/Linux
./mx rare actab=ansiac.tab uctab=ansiuc.tab [email protected]/rare.fst
fullinv/ansi=rare now -all
18
Maintenant, vous devez seulement composer l’URL pour la base de données avec les
paramètres modifiés pour accéder à la nouvelle instance virtuelle RARE.
Considérons donc l’URL d’iAH pour la base de données exemple DBLIL en langue anglaise
fournie avec iAH :
http://domain/cgi-bin/wxis.exe/iah/scripts/?IsisScript=iah.xis&lang=en&base=dblil
Nous pouvons séparer les termes de l’URL en blocs comme cela :
Terme
protocole
domaine
programme
Racine de l’application
paramètre 1: application
paramètre 2: langage
paramètre 3: base de données
Code
http:
//domain/
cgi-bin/wxis.exe
/iah/scripts/
IsisScript= iah.xis
lang=en
base=dblil
Pour composer l’URL appropriée pour la base "RARE", vous devez suivre ces étapes :
1. Changez le nom de la base au paramètre 3:
base=rare
La table avec les nouveaux paramètres sera :
Terme
protocole
domaine
programme
Racine de l’application
paramètre 1: application
paramètre 2: langage
paramètre 3: base de données
Code
http:
//domain/
cgi-bin/wxis.exe
/iah/scripts /
IsisScript=iah.xis
lang=en
base=rare
L’URL reconstruite devient :
http://domain/cgi-bin/wxis.exe/iah/scripts/?IsisScript=iah.xis&lang=en&base=rare
Maintenant qu’une zone séparée a été configurée pour la nouvelle base de données (RARE), les
fichiers images (htdocs\iah\??\image) et les textes de support et d’aide (htdocs\iah\??\help)
peuvent être changés sans affecter les fichiers originaux ou les autres instances virtuelles.
Il est aussi possible de changer les définitions de couleur et les noms des logos définis pour
l’interface, dans ce cas, l’utilisateur différenciera chaque instance via les paramètres définis
dans les sections APPEARANCE and HEADER.
Comment utiliser l’interface iAH
Toute recherche dans les bases de données est réalisée via un formulaire dans lequel
l’utilisateur(-trice) entre son « expression de recherche », composée de mots, termes et
opérateurs booléens (ou logiques).
Une fois la base requise sélectionnée, l’interface iAH présente le formulaire de recherche
« libre » (défini par défaut l’installation), avec les autres formulaires disponibles : basique et
avancée.
Les exemples et données sont basés sur iAH configuré pour la base de données DBILIL d’ABCD.
19
Formulaire de recherche libre
Il recherche les mots dans tous les champs inversés mot par mot.
Remarques importantes
• Quand il y a plus d’un mot, vous devez les séparer par un espace simple, et sélectionner à
l’aide du bouton radio l’un des opérateurs disponibles : AND (ET logique) ou OR (OU logique).
N’incluez pas ces mots dans l’expression de recherche.
• Si vous voulez couper partiellement des termes ou des mots, utilisez le symbole ($) à la fin
de la racine, par exemple : infect$ renvoie infection, infections, infectieux, etc.
• Il est important de considérer les synonymes et variations des mots de recherche (par
exemple : cérébral, cerveau).
Exemple 1: recherche dans la base DBILIL à propos de santé et environnent et développement
durable
Considérez seulement les mots les plus significatifs pour votre recherche et tapez les dans la
zone disponible. Dans cet exemple vous pouvez laisser l’opérateur AND sélectionné afin qu’iAH
recherche les articles qui contiennent tous les mots saisis.
Image 3: exemple de zone de recherche libre.
Formulaires de recherche basique et avancée
Le formulaire de recherche basique permet la recherche dans les principaux champs de
recherche des bases de données, parmi lesquels : mots, descripteurs, limités aux sujets,
auteurs, journal et langue, offrant ainsi un accès aux index de ces champs pour aider à
composer l’équation de recherche.
Le formulaire de recherche avancée permet la recherche dans tous les champs indexés de
la base de données et a les mêmes possibilités que le formulaire de recherche basique.
Pour aller au formulaire simple ou avancé, vous devez cliquer sur le nom du formulaire en haut
à droite au-dessus du formulaire de recherche libre.
Image 4: localisation des options pour le formulaire de recherche simple.
Comment chercher
1. Ne pas taper n’importe quoi dans les zones vides.
20
2. Sélectionner un des champs de recherche et cliquez sur le bouton correspondant dans la
liste déroulante affichant les champs, cliquez alors sur le bouton d’index sur la même ligne.
Image 5: sélection du champ de recherche.
Notes : lorsque vous avez plus d’un mot ou terme sur la même ligne vous devez utiliser un des
opérateurs booléens (AND, OR, AND NOT) entre chaque terme.
L’opérateur AND est défini précédemment par défaut entre deux lignes, mais peut être
modifié par l’utilisateur selon les besoins de la recherche.
Image 6: exemple de recherche à l’aide du formulaire de recherche basique.
Dans cet exemple utilisant l’opérateur AND, le système lie deux sujets et renvoie seulement
les articles en anglais.
Affichage des résultats
Une fois la recherche exécutée, la première partie de la page affiche des informations sur la
base interrogée, l’expression de recherche et les références retournées par groupe de 20
enregistrements, dans le format d’affichage retourné dans CONFIG. (Dans cet exemple, le
format d’affichage est le format long).
21
Image 7: exemple d’un résultat de recherche.
Note : le nombre d’enregistrements par page peut être modifié par la déclaration DOCUMENTS
PER PAGE dans le fichier de définition de la base de données.
Les principales commandes et options disponibles dans cette pages sont les suivantes :
[affiner la recherche] – charge le formulaire de recherche avec l'expression de recherche
précédente.
1.
- charge le formulaire de recherche pour une nouvelle recherche.
2.
- liste les références (ou enregistrements) précédemment sélectionnés.
3. La sélection est atteinte en cochant la case
disponible dans le coin gauche de
chaque référence affichée. Pour annuler la sélection, il suffit de décocher la case.
4.
- permet d’imprimer ou de capturer les références ou enregistrements
retournés par la recherche, sélectionnés ou non, pour les envoyer par courrier électronique.
Cette option peut inclure :
a) toutes les références renvoyées par la recherche
b) un lot séquentiel de références retournées, par exemple de 1 à 50
c) les références précédemment sélectionnées dans la page des résultats de recherche
5. Dans cette commande
, le système génère une liste avec les options définis
par l’utilisateur. Depuis cette liste, vous pouvez utiliser la commande d’impression ou de
capture de votre navigateur Web.
° Pour imprimer – utilisez l’option Imprimer de votre navigateur
° Pour personnaliser les sorties d’iAH avec différents logos et pieds de page de l’institution,
vous devez modifier les fichiers suivants : ahlist.pft, afoot.pft dans le dossier
htdocs/iah/scripts/%lang%/
° Pour capturer au format texte – utilisez l’option Fichier, Enregistrer sous de votre
navigateur
22
6.
- Cette commande permet de changer le format d’affichage des références
retournées par la recherche ; changer la langue de l’interface ; ainsi que l’option permettant
d’inclure ou non la barre de navigation.
Image 8: fenêtre de configuration de l’interface.
Les formats disponibles sont les suivants :
° long : inclut les données bibliographiques de la référence et le résumé
° detailed (détaillé) : inclut les données bibliographiques de la référence, le sommaire et
les descripteurs (ou mots-clés)
° title (titre) : inclut seulement le titre de l’article / du document
° citation : c’est le format des références bibliographiques, sans résumé (format par
défaut).
7. Sélectionnez le format et confirmez (ou annulez) avec les boutons
8. Pour naviguer entre les pages, utilisez la barre de pagination des résultats.
Image 9: barre de pagination des résultats.
Chaque page de résultats inclut un maximum de 20 références : il est possible de
configurer cette valeur pendant et après l’installation. Pour naviguer parmi les références ou
à l’intérieur d’une même page, utilisez le tableau de flèches disponible dans la barre de
navigation des enregistrements (
).
Opérateurs logiques dans la recherche
Les opérateurs logiques ou opérateurs booléens sont utilisés pour relier des termes ou des
mots dans une expression de recherche. Ils combinent deux termes ou plus dans un ou
plusieurs champs de recherche. Les opérateurs booléens acceptés dans iAH sont :
•
AND (ET), OR (OU), AND NOT, parenthèses, $ (troncature).
•
iAH accepte soit les mots réservés sois les symboles correspondants : * + ^
•
Les opérateurs de proximité de CDS/ISIS ne sont pas implémentés dans iAH.
Vous pouvez utiliser les opérateurs booléens dans les formulaires de recherche avancée dans
iAH.
23
Champs de recherche
Mots
Le champ de recherche mots est considéré comme un champ texte libre, composé de mots
uniques. Vous ne devez pas inclure dans votre recherche des termes composés ou des phrases
si le champ n’a pas été indexé par mots. Note : vous devez ou pas utiliser articles et
prépositions selon l’utilisation ou non d’un fichier de mots vides (.stw) associé à la base de
données.
Exemple – recherche sur "complications of hepatic cirrhosis" dans la base DBILIL
Image 14 : exemple d’une recherche libre avec l’opérateur AND (base DBILIL).
Descripteur
Le champ descripteur est la voie privilégiée pour une recherche efficace avec les meilleurs
résultats. Ce champ contient les termes décrivant le sujet de l’article ou du document, connus
comme descripteurs, mots-clés, rubriques sujets, termes MeSH (Medical Subject Headings), ou
termes DeCS.
Exemple : recherche pour le sujet "SINDROME DE IMUNODEFICIENCIA ADQUIRIDA"
Etape 1 – dans la recherche basique ou avancée, ne saisissez rien dans les zones
blanches.
1. Sélectionnez en ligne 1 le champ de recherche descripteur en cliquant sur le bouton
correspondant dans la zone de liste réservée aux champs
2. Cliquez sur l’image
pour ouvrir la page pour accéder à l’index du champ
sélectionné dans le formulaire.
24
Image 15: sélection des descripteurs dans la zone de liste déroulante réservée pour les
champs de recherche et bouton pour accéder à l’index
Etape 2 – dans la page d’accès à l’index, saisissez dans la zone appropriée le premier mot ou
élément de votre recherche (dans cet exemple syndrome), et cliquez sur
.
Image 16: comment compléter la page pour accéder à l’index.
Etape 3 – depuis l’affichage de l’index, cliquez pour sélectionner les descripteurs voulus
Image 17: exemple de la liste des termes de l’index.
1. Pour exécuter la recherche, cliquez sur le bouton
.
Le système renvoie tous les enregistrements qui contiennent le descripteur "alcoholic
foetal syndrome".
2. Pour combiner ce descripteur avec un autre ou un autre champ de recherche (langue,
auteur, etc.) cliquez sur le bouton
.
Le système transfère alors le descripteur sélectionné vers le formulaire de recherche.
Annexe A – Techniques d’indexation
Afin qu’iAH puisse mener à bien une recherche sur une base ISIS, il est nécessaire de réaliser
une inversion des données en utilisation un fichier FST (Field Select Table : table de sélection
des champs). Les fichiers FST sont constitués d’une ou plusieurs lignes divisées en trois
parties :
25
1. un identifiant de champ (tag)
2. une technique d’indexation
3. un format d’extraction des données, dans le langage de formatage CDS/ISIS
Les techniques d’indexation définissent les traitements appliquées aux données générées par le
format d’extraction.
CDS/ISIS offre neuf techniques d’indexation, identifiées par un code à un chiffre, comme
expliqué ci-dessous :
•
Technique 0 (zéro)
Génère un terme depuis chaque ligne extraite par le format. Cette technique est
généralement utilisée pour indexer des champs internes ou des sous-champs. Cependant,
notez que CDS/ISIS construit ces termes depuis des lignes et non des champs. Vous devez
réaliser que CDS/ISIS considère la sortie du format comme une chaine de caractères dans
laquelle les champs ne sont plus identifiables.
De ce fait, il est de la responsabilité de l’utilisateur de produire les données correctes à
l’aide du format, en particulier lors de l’indexation de champs répétitifs et/ou de plus d’un
En d’autres termes, en utilisant cette technique, vérifiez que le format d’extraction produit
en sortie une ligne pour chaque terme devant être indexé.
•
Technique 1
Génère un terme depuis chaque sous-champ ou ligne extraite par le format en tenant
compte des délimiteurs. Dans la mesure où CDS/ISIS cherche les délimiteurs de souschamp dans le format de sortie, le format doit spécifier le mode proof (ou pas de mode
dans la mesure où le mode proof est le mode par défaut) qui conserve les délimiteurs de
sous-champs dans la sortie, afin de fonctionner correctement.
Pour rappel, les modes “head” et “data” substituent des signes de ponctuation aux
délimiteurs de sous-champs Notez aussi que la technique 1 est une extension de la
technique 0.
•
Technique 2
Génère un terme depuis chaque terme ou phrase inclus entre < et > (inférieur et
supérieur). Aucun texte n’est indexé hormis celui entre les caractères < et >. Notez que
cette technique requiert le mode proof car les autres modes suppriment les caractères <
et >.
Par exemple.
“Report describing a <university course> on <training in documentation> in an African
<library school>” produira les termes d’index suivants avec cette technique :
° university course
° training in documentation
° library school
•
Technique 3
Exécute le même traitement que la technique 2, hormis le fait que les termes sont inclus
entre des barres obliques (/ ... /).
Par exemple.
“Report describing a /university course/ on /training in documentation/ in an African /library
school/” produira les termes d’index suivants avec cette technique :
° university course
° training in documentation
° library school
•
Technique 4
26
Génère un terme depuis chaque mot du texte extrait par le format. Par « un mot » est
entendu une séquence continue de caractères alphabétiques.
Notez que quand vous utilisez cette pour indexer une base de données avec des délimiteurs
de sous-champs, vous devez spécifier le mode "head" ou "data" (mhl or mdl) dans les
formats correspondants afin de substituer les délimiteurs de sous-champs selon les règles
de ce mode. Dans le cas contraire, les codes alphabétiques des sous-champs seront
considérés comme une partie du mot.
En outre, il est conseillé d'utiliser les modes "head" ou "data" si le champ à indexer peut
contenir des informations sur des fichiers, dans ce cas, le formulaire de présentation du
champ est ignoré.
Note : la définition des « caractères alphabétiques » peut être adaptée aux besoins de
chaque utilisateur au moyen de la table système ISISAC.TAB.
•
Techniques 5, 6, 7 et 8
Les techniques d’indexation 5, 6, 7 et 8 opèrent de façon similaire aux techniques 1, 2, 3 et
4, respectivement mais diffèrent dans l’application des préfixes aux termes extraits.
La spécification d’un préfixe est un littéral inconditionnel selon la forme générale :
'dpréfixed',<format CDS/ISIS>
dans laquelle :
Est un caractère délimiteur non utilisé comme une partie du préfixe
Est la chaine de caractère composant le préfixe
Est le format d’extraction format des données CDS/ISIS
d
préfixe
<Format CDS/ISIS>
Par exemple:
Pour préfixer les mots du champ 24 avec "TI_", vous devez charger une FST contenant la
déclaration suivante :
24 8 '#TI_#',v24
dans laquelle :
Format
'#TI_#'
#
TI_
v24
Description
Littéral inconditionnel
Délimiteur du préfixe
Préfixe à utiliser
Format d’extraction CDS/ISIS
Tableau 8: exemple de format d’extraction des champs dans la FST
Afin de comparer, observons une FST contenant des règles d’extraction avec et sans
l’utilisation de préfixes :
Sans
70 0
24 4
69 2
préfixe
mhu,(v70/)
mhu, v24
v69
Avec
70 0
24 8
69 6
préfixe
mhu,('AU_',v70/)
mhu,'/TI_/',v24
'/KW_/',v69
Table 9: comparaison des techniques d’indexation
Il est important de noter que la technique 0 (zéro) est unique en cela que l’utilisation d’un
préfixe est une option. Le tableau 4 montre la relation entre les différentes techniques
d’indexation et l’utilisation de préfixes.
27
Sans préfixe
0
1
2
3
4
Avec préfixe
0
5
6
7
8
Effet de la technique
Champ entier
Sous-champ
Termes délimités par < et >
Termes délimités par / et /
Mot par mot
Court exemple d’une FST avec préfixes pour une base de
données compatible avec le format LILACS
06
12
13
18
19
25
12
13
18
19
25
40
06
0
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
5
0
(|TW_|v06/)
("|TW_|"d12,v12|%|/)
("|TW_|"d13,v13|%|/)
("|TW_|"d18,v18|%|/)
("|TW_|"d19,v19|%|/)
("|TW_|"d25,v25|%|/)
("|TI_|"d12,v12|%|/)
("|TI_|"d13,v13|%|/)
("|TI_|"d18,v18|%|/)
("|TI_|"d19,,v19|%|/)
("|TI_|"d25,v25|%|/)
("|LA_|"d40,v40|%|/)
(|NB_|v06/)
Court exemple de définitions (<base>.def file) compatible avec
une FST avec préfixes
INDEX Tw=^1Palavras^2Palabras^3Words^d*^xTW ^uTW_^yBASE^mTW_
INDEX Ti=^1Palavras do título^2Palabras of the título^3Title words^xTI
^uTI_^yBASE^mTI_
INDEX La=^1Language^2Language^3Language^xLA ^uLA_^yBASE^mLA_^tshort
INDEX Nb=^3Bibliographic level^2Nivel bibliografico^1Nível bibliografico^xNB
^uNB_^yBASE^mNB_^tshort^fA^gGIZMONB
28
IAH User's Manual
Appendix G – Fields of the interface
Annexe B – Champs du format LILACS
[01] – Code du centre
[02] – Numéro d’identification
[03] – Localisation du document
[04] – Base de données
[05] - Type de littérature
[06] – Niveau de traitement
[07] – Numéro d’appel
[08] – Média électronique
[10] – Auteur personnel (niveau analytique)
[11] – Auteur collectif (niveau analytique)
[12] - Titre (niveau analytique)
[13] – Titre traduit en anglais (niveau analytique)
[14] – Pagination (niveau analytique)
[16] – Auteur personnel (niveau monographie)
[17] – Auteur collectif institutionnel (niveau monographie)
[18] - Titre (niveau monographie)
[19] - Titre traduit en anglais (niveau monographie)
[20] - Pagination (niveau monographie)
[21] - Volume (niveau monographie)
[23] – Auteur personnel (niveau collection)
[24] – Auteur collectif (niveau collection)
[25] – Titre (niveau collection)
[27] – Nombre total de volumes (niveau collection)
[30] – Titre (niveau séries)
[31] – Volume (niveau séries)
[32] – Nombre de parties (niveau séries)
[35] - ISSN
[38] –Information descriptive
[40] - Langue du texte
[41] – Langue du résumé
[50] – Thèse et dissertation – Institution de soumission
[51] – Thèse et dissertation – Titre du diplôme
[52] – Evènement – Institution de parrainage
[53] – Evènement - Nom
[54] – Evènement - Date
[55] – Evènement – Date normalisée
[56] – Evènement – Ville
[57] – Evènement - Pays
[58] – Projet – Institution de parrainage
[59] – Projet - Nom
[60] – Projet - Numéro
[61] - Noté
[62] - Editeur
[63] - Edition
29
[64] - Date de publication
[65] – Date normalisée
[66] – Ville de publication
[67] – Pays de publication
[68] – Symbole
[69] – ISBN
[71] – Type de publication
[72] – Nombre total de références
[74] – Date (de)
[75] – Date (à)
[76] – Descripteur Pré-codifié
[78] – Personne sujet
[82] – Numéro de région DeCS
[83] – Résumé
[84] – Date de saisie dans la base
[87] – Description principale
[88] – Description secondaire
[91] – Date de traitement
[92] – Documentaliste
[98] – Enregistrement lié (monographie, littérature « grise », collection, séries ou thèse)
[101] – Enregistrement lié (évènement)
[102] – Enregistrement lié (projet)
[899] – Version du logiciel
Annexe D – Champs interrogeables dans la base de
démonstration LILACS
Champ
Description
Champ
Description
TW
Mots
TL
Type de littérature
TI
Mots du titre
NB
Niveau bibliographique
AB
Mots du résumé
MS
Monographie en séries
AU
Auteur
PT
Type de publication
AI
Auteur collectif
CF
Conférence
MH
Descripteur
ID
Identifiant unique
CT
Limites
LO
Localisation
LA
Langue
FE
Média électronique
PD
Pays, année de publication
DT
Date de saisie
TA
Journal
Annexe F – Comment construire une URL iAH avec
des paramètres
Il est possible de construire une URL pour accéder directement aux fonctions de recherche
d’iAH. Ci-dessous est décrit comment construire manuellement une URL type.
1. Commencez l’URL avec le nom de votre domaine sur lequel est installé iAH et la commande
de recherche :
http://mon-serveur/cgi-bin/wxis.exe/iah/?IsisScript=iah/iah.xis&nextAction=lnk& ...
2. Ajoutez à l’URL les paramètres pour la base de données à interroger et la langue de
recherche :
...&base=BASE&lang=LANGUE&...
où BASE doit être le nom de la base de données configurée durant l’installation, par
exemple : LILACS, et LANGUE devrait être : pt (portugais), es (espagnol), en (anglais), ou
fr (français).
3. Précisez l’expression de recherche :
...&exprSearch=RECHERCHE&indexSearch=[INDEX]&conectSearch=[OPERATEUR]&....
où RECHERCHE doit être une expression booléenne et INDEX peut contenir la spécification
du champ (par exemple DE).
Vous pouvez créer une expression de recherche booléenne avec un maximum de trois
champs différents pour lesquels vous devez utiliser le paramètre conectsearch et remplir
OPERATEUR avec un des opérateurs booléens disponibles (AND, OR ou AND NOT).
4. Pour rechercher les termes "health" et "public" dans la base MARC :
nextAction=lnk&base=MARC&lang=pt&exprSearch=health+AND+public
5. Pour rechercher le terme "malaria" dans le champ des rubriques sujets dans la base DBLIL :
nextAction=lnk&base=DBLIL&lang=en&exprSearch=lycopersicon+esculentum&indexSearch=MH
6. Pour rechercher "genetics" dans le champ mots et "English"” dans le champ langue dans la
base DBLIL :
nextAction=lnk&base=DBLIL&lang=en&exprSearch=genetics&indexSearch=TW&conectSearch=AND&
exprSearch=en&indexSearch=LA
Appendice G – Champs de l’interface
Etiquette
SousChamp
5000
^a
^b
^c
^d
Description
Variables d’environnement
Action en cours
path_database (répertoire de la base de données)
path_cgi-bin (répertoire des scripts CGI)
path_data (répertoire des données)
Etiquette
SousChamp
^s
^p
^f
^l
^t
5001
^s
5002
5003
^*
^d
^n
5004
5005
^n
^p
^e
^i
5006
^c
^i
^t
^l
^b
^e
^m
^r
^v
5007
5008
5009
5010
^n
^v
5011
^h
^n
5012
^g
^d
5013
^*
^m
5014
5015
5018
5020
5021
5030
5031
Description
Nom du script
PATH_TRANSLATED alternatif
Fichier de définition pour l’application alternative
Information sur le serveur local
Répertoire temporaire
Action suivante
Statut
Répertoire des images
Nom de la base de données
Fichier de définition
Lecteur pour "cipchange"
Nouveau – base modifiée en cours pour exécuter la fonction
LoadBaseDef
fonction baseResubmit
formats disponibles
Nom logique
Description en portugais
Description en espagnol
Description en anglais
Apparence
Couleur du fond
Couleur du fond des images
Couleur du texte
Couleur des liens dans le texte
Couleur de la barre de navigation
Adresse mèl de l’administrateur de l’interface
Sélecteur de langue (ON/OFF)
Sélecteur d’échantillon de résultat en ordre inverse (ON/OFF)
Couleur des liens visités
Fonction navBar (barre de navigation)
Nombre d’enregistrement dans la recherche
Nom du format d’affichage
Information d’aide
Identification du type d’information (aide / note explicative)
Nom du fichier HTML
Identifiant de l’aide contextuelle
Aide pour le statut actuel du système
Note pour le statut actuel du système
Base gizmo pour conversion/décodage
Conversion (fichier gizmo)
Décodage
Nom de l’utilisateur
Code de l’utilisateur
Mfn dans la base utilisateur
Formulaires disponibles (F,B,A)
Accès direct à un index spécifié
Fonctions de la base de données
Base des logs d’exécution
Langue
Logo (image)
Logo (URL)
Etiquette
SousChamp
5040
5041
6000
6001
6002
6003
^l
^n
^x
^y
^u
^t
^g
^s
6099
6100
^l
^n
^x
^y
^u
^t
^g
^s
6111
6112
6102
6121
6122
6205
6209
6210
^m
6211
6300
6301
6302
6400
^m
7000
Description
En-tête (image)
En-tête (URL)
Formulaire
Variable conectSearch
Variable exprSearch
Variable indexSearch
Ligne du formulaire
Nom de l’index
Préfixe
Fichier inversé
Préfixe non inversé
Type (kwic, short)
Fichier gizmo (gizmo appliqué aux termes de l’index)
Liste des étiquettes de recherche
Liste des index
Index sélectionné
Ligne du formulaire
Nom de l’index
Préfixe de l’index
Fichier inversé
Préfixe non inversé
type (kwic, short)
Fichier gizmo (gizmo appliqué aux termes de l’index)
Liste des étiquettes de recherche
gizmoIndex : étiquette 1
gizmoIndex : étiquette 2
TermsFromIndex
Variable kwicMode
Variable indexRoot
Variable pagesRange
Liste des options
Terme choisi dans la liste
Mfn
Liste des résultats Hit-list
Options deXML
Table XML
Format xmlPFT
Données liées
Mfn
Limite de la recherche (restriction de l’expression)

Documentos relacionados

manual de usuario de iah - Modelo

manual de usuario de iah - Modelo Tabla 2: Secciones and funciones del archivo iah.def.php Ejemplo iah.def.php paquete estándar ABCD Leia mais

e-mail plateforme

e-mail plateforme La section Projets contient des informations sur les projets approuvés sur la mise en œuvre et les résultats pour le grand public. Il s’agit également d’un espace réservé pour les membres de chaque...

Leia mais