théâtre - Communauté de Communes de l`Abbevillois

Сomentários

Transcrição

théâtre - Communauté de Communes de l`Abbevillois
© c.smith
EDITO
Au fil des saisons, la culture est devenue à Abbeville un art de vivre partagé par un public fidèle et sans cesse plus
nombreux.
Les Scènes d’Abbeville, le Carmel, le Musée Boucher-de-Perthes, les Beaux Arts, le Conservatoire à Rayonnement
Intercommunal et les différents sites de la Bibliothèque sont aujourd’hui réputés au-delà des frontières régionales
pour la qualité, l’exigence et l’originalité de leurs programmations ouvertes au plus grand nombre.
Ces établissements de la Ville et de la Communauté de Communes de l’Abbevillois sont devenus des lieux de
démocratisation culturelle garantissant l’égalité de leurs conditions d’accès avec un brin d’utopie assumée : la
culture pour tous !
Cette ambition est aujourd’hui partagée avec l’Etat, le Conseil régional de Picardie et le Conseil général de la
Somme dans le cadre d’une convention de développement culturel signée au début de l’été pour les trois prochaines années.
C’est dans cet environnement institutionnel que se développera la politique culturelle de notre territoire en poursuivant les partenariats et les coopérations entrepris avec les institutions culturelles comme le FRAC, l’Orchestre et
la Comédie de Picardie, l’Institut du Monde Arabe, le Pôle National du Cirque et des Arts de la Rue, la Centre Chorégraphique National de Roubaix, la Maison de la Culture d’Amiens… dans une programmation qui réunira toutes
les générations et favorisera l’ouverture à de nouveaux publics.
Ce panorama culturel riche et diversifié amène les artistes à regarder avec intérêt Abbeville, ils aiment notre ville :
sa lumière, la qualité de ses équipements, la chaleur et la convivialité de notre accueil. C’est toujours avec enthousiasme qu’ils répondent à notre invitation pour se produire lors de la saison culturelle ou d’un événement. Ainsi
Bruno Putzulu, Thomas Fersen, Fanny Cottençon, Pierre Lapointe, Romane Bohringer, Marie-Claude Pietragala,
William Sheller, Nora Granosky, Jean-François Heisser, Brigitte Fontaine, la Fouine, Sergent Garcia... seront accueillis
sur nos scènes au fil des quatre saisons.
Abbeville est également un centre majeur d’événements culturels au nord ouest de la France avec de nombreux
festivals au programme : le Picardie Mouv, le Piccadilly Abbeville Street, le festival off short, les Trigolades, le Winter
Groove, les Nuits du Blues, le Hip Hop Impact, le Festival International des Chœurs et Voix et le concert de Didier
Lockwood qui fêtera son jubilée à Abbeville pour un concert unique et exceptionnel !
Le Parcours Artistique et Culturel inauguré cette rentrée aura sa saison jeune public avec une douzaine de productions qui fédère les genres artistiques (musique, théâtre, marionnette, cinéma…) au cours de séances scolaires ou
d’une sortie familiale.
Les jeunes artistes régionaux présenteront leurs dernières créations lors des soirées club, une série de rendez-vous
avec la découverte et la convivialité.
A toutes et à tous, je souhaite une belle saison culturelle !
Nicolas Dumont
Maire d’Abbeville
Président de la Communauté de Communes de l’ Abbevillois
AUTOMNE
Adaptation et mise en scène : Lisa Wurmser.
Comédiens et musiciens : Gérald Chatelain,
Flore Lefebvre des Noëttes, Christian Lucas, Matthieu Marie,
Luce Mouchel, Gilles Nicolas, Sandy Ouvrier, Bernadette Le Saché,
Nicolas Struve, Christophe Pecqueur, Emilie Revel, Jérémy Scherjan.
Création décors et costumes : University for the creative arts, Rochester.
Entre les actes
de Virginia Woolf
Lisa Wurmser adapte et met en scène le dernier roman de Virginia Woolf. Une première française.
Juin 1939, dans la campagne anglaise. Une représentation théâtrale par les habitants du village sur l’Histoire de
l’Angleterre et de sa littérature se prépare chez les Oliver, en plein air ou dans la grange si le temps l’impose. Les
personnages dialoguent ou s’évadent dans leurs réflexions et rêveries, dans une langue extrêmement rythmée. Un
époustouflant portrait de la société anglaise ! « Je connais et j’aime ce roman depuis plus de vingt ans. Il mêle
l’histoire individuelle et l’histoire collective de manière très réussie. De plus, le regard que porte Virginia Woolf sur la
confrontation entre les villageois et la bourgeoisie est particulièrement acéré et moderne » explique Lisa Wurmser.
Avec une troupe de douze comédiens et musiciens, elle concentre le texte sur les personnages principaux, une rencontre de haute volée entre l’intime et le social.
Quiproquos, mensonges, trahisons et rebondissements
pour ce Feydeau remis au goût du jour par Pierre
Laville.
Années 1920. Amélie est une cocotte de luxe. La
jeune femme est belle, joyeuse, (très) libre, consentante et légère. Marcel est un jeune homme qui
aime profiter de la vie et attend avec impatience
d’empocher son héritage par le truchement de son
parrain. Ce dernier a néanmoins une exigence : pas de
mariage, pas d’héritage. Marcel élabore alors une stratégie : il inventera tout simplement... un faux mariage. L’ épouse fictive sera jouée par Amélie, maîtresse de son meilleur ami. Une situation d’autant
plus facile que l’ami en question va s’absenter. Mais
après une folle soirée bien arrosée, la belle Amélie
et son complice se retrouvent dans le même lit...
Hélène de Fougerolles est pétillante et très convaincante. Bruno Putzulu est excellent, sans oublier
toute la troupe, avec un joli casting de comédiens.
Entre quiproquos, péripéties et autres rebondissements très bien rythmés, Pierre Laville met en scène
une farce conjugale drôle et moderne.
Avec « Occupe-toi d’Amélie », Feydeau invente un
monde à part, bulle de plaisir, le temps d’oublier une
période particulière de sa vie, où
il cumule séparation et pertes
importantes au jeu.
Occupe-toi d’Amélie
de Georges Feydeau
Nouvelle version et mise en scène de Pierre Laville.
Comédiens : Hélène de Fougerolles, Bruno Putzulu,
Serge Ridoux, Jean-Christophe Bouvet, Stéphane Roux,
Julia Duchaussoy, Jean-Christophe Barc,
Antoine Courtray, Constance Chaperon et Luis Rego.
THÉÂTRE
LLE
CHACPA ER M
EL
M U N I C I PA L
DU
SAMEDI 21
SEPTEMBRE (20h)
DIMANCHE 22
JEU
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
4
SEPTEMBRE (15h) 2013 -1
Entrée gratuite.
Assis placement libre.
Tarif : A.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
saison 3 OCDTOI B
RE
culturel
le 2
0h30
de l’ Abbevillois
2013 -14
Chien, femme, homme
de Sibylle Berg
Mise en scène : Nora Granovsky, artiste associée.
La compagnie BVZK, associée à la Comédie de Picardie et aux scènes d’Abbeville, révèle à l’occasion de cette création
une jeune auteur allemande encore inédite en France, Sibylle Berg. « À travers cette écriture, la banalité se trouve
métamorphosée en tragédie, l’insignifiance en traumatisme. Le pathétique de la nature humaine s’y révèle », confie la
metteur en scène. L’originalité de la pièce doit beaucoup à une troisième voix : l’histoire d’amour a lieu sous le regard
éclairé d’un chien lettré, fin analyste de la situation, interrogeant les notions de liberté et d’engagement, guidant et
bousculant la pensée du spectateur...
Après dix longues années d’absence de
la scène, Mimie Mathy vient re-papoter
avec vous ! Vivez avec elle son retour sur
la scène du théâtre municipal d’Abbeville !
Je re-papote avec vous
One-woman-show de Mimie Mathy
Un spectacle écrit par Mimie Mathy.
Avec la collaboration de Muriel Robin et Jean-Philippe Lemonnier - mise en scène Roger Louret.
« Déjà dix ans qu’on n’avait pas papoté ensemble. Je ne sais pas pour vous, mais moi je n’ai pas arrêté depuis la dernière fois.
Quand vous m’avez laissée, j’étais perdue au milieu de mes cartons de déménagement… Grosso modo épanouie
dans mon célibat… Plutôt grosso que modo d’ailleurs…
Et dix après, vous me retrouvez mariée, en belle mère de famille nombreuse. Un mari, ses casseroles, le bonheur, les
petits soucis, les grands soucis, la vie à deux, quatre beaux enfants, les crises d’ados, les tournages de Joséphine, ange
gardien, une maison à la campagne avec un compost, mes copines, leur divorce, certains journalistes qui veulent à
tout prix que je sois malheureuse, mon enterrement… Rien de grave, je vous expliquerai… Les voyages, un allerretour au paradis, les petites bêtes, la chirurgie esthétique…
Et vous ? Si vous avez un petit coup de mou, je suis là ! Vous cherchez votre moitié, je suis là aussi... On ne sait jamais,
le bonheur est contagieux et qui sait si vous n’allez pas rencontrer votre grand amour en venant re-papoter avec moi.
Il est grand temps qu’on se retrouve ! Je finis de me préparer et on se fait un petit point sur ces dix ans ! J’ai hâte de
vous revoir. »
THÉÂTRE
ANCDER É
EISN P
T-A
M U N I C I PA L
SA
MARDI
15 OCTOBRE
20h30
VEN
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif 44 €.
Assis placement libre.
saison 18 OCDTROEDI
BRE
culturel
le 2
0h30
de l’ Abbevillois
2013 -14
Amel Bent
Amel Bent est devenue une artiste incontournable dans le
paysage français. Depuis la sortie de son premier single en
2004, Amel a enchaîné les albums et les succès. Artiste à la
voix puissante et chaude, elle s’est aussi révélée sur scène
avec des tournées à guichets fermés dans des salles prestigieuses comme l’Olympia ou le Zénith.
Lauréate d’une Victoire de la musique et d’un European
border breaker award, Amel Bent s’impose comme une
artiste complète à travers sa présence en finale de « Danse
avec les stars », où le public a pu découvrir également ses
talents de danseuse.
En parallèle à la préparation de son cinquième album, Amel
Bent vient d’être nommée marraine de cœur à l’Unesco.
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
M
MARDI
12 NOVEMBRE
20h
Le couloir des exilés
Texte de Michel Agier et Catherine Portevin.
Mis en scène et interprété par Marcel Bozonnet,
avec la collaboration artistique de Natalie van Parys.
Scénographie et costumes : Renato Bianchi assisté de Sara Sablic.
Création sonore : Louise Bardet - conception vidéo : Judith Ertel.
Photographies : Sara Prestianni - vidéo : Pierre Hubert.
Régie plateau : Loïc Desson et Pierre Saby.
Avec les voix de : Nawel Ben Kraiem, Atiq Rahimi et Marcel Bozonnet.
Ce texte a été recréé à partir du Couloir des exilés, l’essai de l’anthropologue Michel Agier. Les autres éléments proviennent de sa
documentation ainsi que de l’un de ses « carnets de terrain », publié après une enquête dans les campements de réfugiés à Patras
(Grèce), à Rome et à Calais.
Le texte en bande-son est un récit où se mêlent témoignages de
réfugiés, statistiques, informations historiques, poèmes, textes de
lois, pour raconter la condition « d’étranger dans un monde commun ».
Sur scène, les objets, les matériaux, les matières, évoquent concrètement la survie, l’hétéroclite, la récupération … et tout ce qu’un
homme contraint à l’exil tente de sauver avec lui.
Le Nomade a parcouru le monde avec ceux qui marchent aujourd’hui « aux bords du monde ». Il raconte les camps de réfugiés, les zones d’attente, les campements de fortune aux portes
de l’Europe, où sont bloqués des millions de migrants, chassés de
chez eux par la guerre, la pauvreté ou simplement la nécessité de
trouver ailleurs un lieu vivable. Le phénomène est mondial, largement commenté et illustré le plus souvent par ces hordes de
miséreux, potentiellement délinquants, forcément illégaux, qui
demandent asile. Le Nomade va nous parler de ces réfugiés sans
refuge, nous faire entendre leurs voix, nous montrer comment ils
tentent d’habiter ce monde et comment ils interrogent, par leur
mise à l’écart même, notre monde commun.
de l’ Abbe
2013 -14
AINT-ANDRÉ
MERCREDI 13
saison
lle
culture
villois
E
S
PACE
S
Tout public - tarif 38 € - CE 35 €.
Assis / debout placement libre.
Tout public - tarifs B et scolaire.
Assis placement libre.
NOVEMBRE (20h30
)
saison JE
U
D
I
1
culturelle
4
de l’ Abbevillois
2013 -14
NOVEMBRE (14h30
)
Thomas Fersen
L’inoubliable auteur du Bal des oiseaux promène son personnage filiforme à travers onze nouvelles chansons où il
est question de ses fantasmes (Mais oui mesdames), de ses pompes ( Joe-la-classe), de ses loisirs (La boxe à l’anglosaxonne, Les pingouins des îles), de ses désirs (Donne-moi un petit baiser), de ses compétences (Mes compétences) et
talents de physionomiste (Qui est ce baigneur ?), de sa peur du brochet (Viens mon Michel), de ses théories sur l’amour
(Les femmes préfèrent, Jean) et enfin du blason familial (Coccinelle).
Première partie découverte : Guillaume Robert
Jusque-là reconnu pour
ses reprises des tubes
de ses artistes préférés,
Guillaume Robert a choisi
de sortir des sentiers battus et de s’exprimer seul
sur scène avec sa guitare
et ses compositions personnelles. Faisant s’accorder la langue française
et les sonorités folk boisées, ses chansons révèlent une personnalité sensible
au monde et aux hommes, celle d’un trentenaire qui
doute mais garde espoir. Il en ressort une invitation au
voyage et un regain d’ondes positives.
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
Keziah Jones
Soul-funk, rock et blues
Keziah Jones, le grand retour sur scène
du chanteur nomade.
C’est dans le métro parisien que Keziah Jones se fait
remarquer un jour par un directeur artistique.
On connaît la suite...
Le musicien-interprète guitariste voyageur parcourt
le monde depuis vingt ans à coup d’albums aux
influences blues, rock et africaines.
On se souvient notamment de l’excellent « Nigerian
wood » en 2008.
Le grand retour de Keziah Jones en 2013 avec son
nouvel album intitulé Captain Rugged est particulièrement attendu. Cette sortie donnera le coup
d’envoi de la tournée du chanteur nigérian, dont un
passage à Abbeville.
Il s’agit du premier « album concept » de Keziah,
basé sur une histoire qu’il a lui-même écrite, à propos d’un super-héros et ses aventures. Le CD sera
accompagné d’une bande dessinée de 128 pages,
publiée en novembre 2013 sous forme d’édition
collector.
Keziah Jones aura mis trois ans d’écriture intensive
et de voyages pour réaliser cet album, entre la Jamaïque, New York, Londres, Lagos et Paris.
Rendez-vous pour un très beau concert aux couleurs des musiques du monde !
THÉÂTRE
M U N I C I PA L
M
SAMEDI
23 NOVEMBRE
20h30
LUN
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarifs 10 € - 5 €.
Assis placement libre.
Tout public - tarifs 27,50 € - 25,30 €.
Assis / debout placement libre.
saison 25 NODVEI M
BRE
culturel
le 2
0h
de l’ Abbevillois
2013 -14
HIVER
NOËL EN FANFARE
Noël, ce sont avant tout des traditions. Des rendez-vous incontournables. Le réveillon en famille,
le sapin, la bûche, les cadeaux... et le Magic Mirror.
Car quel meilleur décor que ce chapiteau dédié aux
arts et aux spectacles pour aborder les fêtes de fin
d’année au milieu des siens ?
Plébiscité par les Abbevillois depuis déjà trois hivers, le « Magic » reprend donc ses quartiers sur la
place Max-Lejeune, du 19 au 22 décembre, et fait
la part belle cette année aux fanfares. Du toujours
très attendu répertoire balkanique à des reprises
débridées des standards de Michael Jackson, en
passant par la diversité du folklore hongrois, c’est le
monde entier qui se presse sous le chapiteau vous
souhaiter : « Joyeux Noël » !
Jeudi 19 décembre - 20h30
Vendredi 20 décembre - 20h30
Samedi 21 décembre - 20h30
Jackson brass band
Besh o droM
Danguba
Redécouvrez tous les tubes de Michael Jackson
passés aux sons cuivrés du Jackson brass band !
Billie Jean, Thriller, Beat it , Bad , Smooth Criminal...
Ces succès planétaires, et bien d’autres encore,
vont animer la soirée inaugurale du Magic mirror.
Cette fanfare composée de sept musiciens professionnels va vous faire vibrer en interprétant
les plus grandes chansons du « King of pop ».
Besh o droM est un groupe de musique hongrois,
originaire de Budapest. Son nom signifie « Trace
la route » en romani. Besh o droM est considéré
comme l’un des groupes hongrois les plus visibles sur la scène internationale.
Il se singularise au sein de la scène folklorique
magyare par son éclectisme, influencé autant par
la tradition musicale des Roms des Balkans et de
Roumanie que par la musique du Proche-Orient.
Sur toutes les routes et par tous les temps, la fanfare Danguba revisite les musiques traditionnelles
de l’Europe de l’Est et vous emmène dans un tourbillon de cuivres, de danse et de chaleur. Infatigables agitateurs des masses, ces oiseaux-là ne
connaissent pas de frontières et vous feraient
revenir l’été même au cœur de l’hiver !
Grands classiques du genre et compositions
originales s’enchaînent à un rythme effréné, le
spectateur s’abandonne, la magie opère et tout
bascule. Une musique du voyage débordant
d’énergie, des musiciens virtuoses... Laissez-vous
porter par la fièvre des Balkans.
PXL- LAE JCE E
UNE
MA
DU 19 AU 22
ison
DÉCEMBRE 2013 salturelle
cu
de l’ Abbevillois
2013 -14
Entrée libre - bar & restauration légère sur place.
Concert de midi
Une tournée avec Colette
Voici un spectacle alerte et gourmand né de la rencontre entre le quatuor Ludwig, la comédienne Fanny Cottençon
et l’immense Colette.
Fondé en 1985, le quatuor Ludwig s’est notamment fait connaître par son riche répertoire de quatuor à cordes, allant
de Haydn à nos jours. Une abondante discographie couronnée de nombreux prix le consacre aujourd’hui comme
l’un des ensembles musicaux les plus importants. Depuis quelques années, il conçoit des spectacles unissant texte
et musique.
C’est avec Fanny Cottençon que le quatuor Ludwig s’engage sur les pas de Colette. Comédienne de cinéma et de
télévision au phrasé unique et curieuse du croisement du mot et de la musique, Fanny Cottençon en n’oublie pas
pour autant qu’elle vient du théâtre.
Dans Notes de tournée, Colette évoque sa première tournée Baret, lors de laquelle elle joua Claudine à Paris pendant
un mois. Elle décrit son périple au gré des théâtres où elle se produit, en tout trente-deux villes, parcourues comme
autant de stations dans la lecture.
Pour évoquer cette comédie humaine, la talentueuse Fanny Cottençon incarne Colette avec toute la gourmandise
qui sied au personnage. Un festin des mots et de la musique, pour notre plus grand appétit !
Musique de chambre - orchestre symphonique.
Surprise d’Arie van Beek...
Le néerlandais Arie van Beek est le directeur musical de l’orchestre de Picardie depuis janvier 2011, date à laquelle il
est devenu chef invité permanent de l’orchestre d’Auvergne dont il était directeur musical depuis 1994. Arie van Beek
est par ailleurs chef invité de nombreux orchestres en France, Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne. Il collabore
régulièrement avec l’orchestre de chambre le plus réputé de Pologne, le Sinfonia Varsovia. Son répertoire est vaste,
allant de la musique baroque aux œuvres du XIXème siècle, sans oublier les créations d’aujourd’hui qu’il aime également
promouvoir. En 2007, Arie van Beek a été nommé chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.
CHAPELLE
DU CAR
ANCDER É
EISN P
T-A
MEL
SA
JEUDI
aison
9 JANVIER 2014 s
lle
culture
de l’ Abbevillois
20h30
2013 -14
SAM
Tout public - tarif A.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
I
saison 11 JAEND
VIER 2014
culturel
le
de l’ Abbevillois
2013 -14
12h30
Vendredi 17 janvier :
20h30.
Couple en délire
Tarif :
B & badge festival.
Écrit, mis en scène
et joué
par J-P. Lallemand
et Véronique Delille.
Les tribulations d'un couple de choc qui
s'est pourtant trouvé mais n'en finit pas de
se chercher. De la rencontre dans un jardin
public à l'accouchement dans le salon, en
passant par le premier rendez-vous, ce spectacle mené à cent à l'heure met en scène un
jeune couple moderne, Jean-Phi et Véro, avec
qui tout prend des proportions démesurées.
Ce show tout public remporte un franc
succès et fait rire aux éclats par son
punch, ses situations et ses réparties.
Ces deux grands enfants nous prouvent bien
que, quitte à s'aimer, autant que ce soit drôle !
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
M
Les Trigolades
Samedi 18 janvier 2014 : 20h30.
Ma mère
me rend dingue
Tarif : 38 € - CE 33 €.
Comédie de Jérémy Lorca.
Mise en scène d’Olivier Lejeune.
avec Grâce de Capitani,
Emmanuelle Boidron
et Séverine Ferrer.
Suite à une dispute conjugale, Jeannine débarque chez sa fille
et son compagnon. Ils sont obligés de l’héberger mais, très vite,
elle va leur en faire voir de toutes les couleurs... Quand Julie,
une jeune fille délurée et sans argent, s’installe également chez
le couple et prend en main Jeannine, bien décidée à revivre ses
vingt ans, tout explose. Règlements de compte au programme !
Opéra en trois actes, sur un livret de Giuseppe Giacosa et Luigi Illica,
d’après le drame La Tosca de Victorien Sardou.
Créé au théâtre Costanzi de Rome le 14 janvier 1900.
saison
de Giacomo Puccini
Direction musicale : Amaury du Closel.
Mise en scène : Pierre Thirion-Vallet.
Avec Noriko Urata (Floria Tosca), Norbert Xerri (Mario Cavaradossi), Jean Vendassi (Baron Scarpia)...
Chœur et orchestre : Opéra nomade.
Après le magnifique opéra La Traviata joué lors de la saison précédente, le duo Pierre Thirion-Vallet et Amaury du
Closel revient au théâtre municipal avec sa dernière création, Tosca, du compositeur italien Giacomo Puccini, né en
1858 et mort en 1924.
La mise en scène nous plonge en 1950, oubliant les années 1800 de l’œuvre originale, dans une période encore marquée par la dictature. Trois actes pour cet opéra sur fond de torture morale et physique, exécution, intrigue amoureuse et conflit politique. Une œuvre entre passion, violence et mort, au sommet de la dramaturgie.
Dimanche 19 janvier 2014 : 16h.
Laurent Chandemerle
Tarif : B & badge festival.
Laurent Chandemerle est l’invité
permanent de l’émission « Les
années bonheurs » sur France 2.
Patrick Sébastien n’hésite pas à
dire de lui : « C’est sûrement le plus
doué des imitateurs. »
Ce spectacle de music-hall assure la place de Laurent Chandemerle dans
la grande famille des imitateurs. A la fois espiègle et charmeur, il maîtrise
parfaitement l’art de la réplique et passe à la moulinette de son humour
nos chanteurs préférés, actuels et passés, mais aussi sportifs, hommes
politiques et présentateurs TV, avec énergie et bonne humeur.
lle
culture
17 AU 19
de l’ Abbevillois
4
1
JANVIER 20
2013 -14
Tosca
Tout Public - Tarif A
durée : 2h30 avec entractes ouverture des portes : 19h30
assis placement libre
THÉÂTRE
M U N I C I PA L
JEUD
Tout public - tarif A - chanté en italien, surtitré en français.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
saison 23 JANIVIE
R
culturel
le
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
Pierre Lapointe
Emmanuel Moire
concert pop québécois
le Roi soleil trouve son chemin
En février 2013, le nouvel album de Pierre Lapointe voit le jour. Intitulé
PUNKT, son lancement fait l’objet d’un spectacle inédit présenté à guichets fermés au théâtre Maisonneuve de la place des Arts à Montréal.
Avec ce disque sans compromis, Pierre Lapointe affirme son goût pour
la provocation douce, les mélanges éclectiques et les mélodies accrocheuses. On ne peut passer sous silence la dextérité dont il fait preuve
en jouant ainsi avec les mots et les musiques.
Dans son nouvel album, Le chemin, disque d’or en France, Emmanuel Moire nous interpelle avec Beau malheur, un titre puissant et personnel à côté duquel vous ne pourrez pas passer.
Avec une ligne de basse percutante et des chœurs en soutien,
ce Beau malheur rappelle des sons déjà présents dans le précédent
album, L’équilibre, tout en confirmant l’assurance nouvelle acquise
par Emmanuel ces derniers mois.
Tantôt troublant, tantôt amusant, PUNKT est un album d’une
grande finesse, composé de chansons pop, oui, mais de chansons
pop tordues, rigoureuses et résolument personnelles. Avec l’aide
de ses amis Philippe Brault et Guido Del Fabbro à la réalisation et
aux arrangements, Pierre Lapointe nous fait partager une expérience
chansonnière totalement nouvelle et extrêmement accessible.
Entouré de son alter ego auteur et ami,Yann Guillon, et de Christian Lieu dit « Ninja Mix » (Justin Timberlake, The Voice), avec
qui il coréalise l’opus, Emmanuel est en passe de nous proposer un
concert palpitant sur la scène d’Abbeville...
Ce concert à Abbeville confirmera la place importante qu’il occupe
dans le paysage musical et artistique québécois.
THÉÂTRE
ANCDER É
EISN P
T-A
M U N I C I PA L
SA
VENDREDI
31 JANVIER
20h30
SAM
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif 42 €.
Assis placement libre.
I
saison 1er FÉEVD
RIER
culturel
le
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
10 ans de mariage !!!
Je marche dans la nuit par un chemin mauvais
La nouvelle comédie d’Alil Vardar.
d’Ahmed Madani
Ahmed Madani signe le texte et la mise en scène de ce duo sensible entre un jeune homme et son grand-père, plongeant dans les secrets du passé pour éclairer le présent.
C’est à l’écoute du bruissement du monde et des cahots de l’Histoire qu’Ahmed Madani inscrit son art, au cœur des
tumultes et des histoires singulières qui pétrissent toute vie humaine. Ainsi, dans ses œuvres souvent nourries de
souvenirs personnels, les problématiques sociétales et politiques résonnent dans l’intime des êtres.
Je marche dans la nuit par un chemin mauvais explore un sujet qui le touche tout particulièrement : la jeunesse et la
transmission. La pièce confronte un jeune homme de vingt ans désœuvré et désenchanté, peinant à trouver sa place
dans le monde, et son grand-père, dont la mémoire s’étiole, mais qui se souvient parfaitement des atrocités de la
guerre d’Algérie qu’il a connues comme jeune soldat, un secret pesant qui a hanté ses nuits. Petit à petit, dans cette
maison perdue entourée d’un vaste jardin en friche, tous deux s’apprivoisent et se dévoilent.
Dans un grand souci de vérité, la mise en scène sobre et précise donne toute son importance aux non-dits, aux
silences, aux regards, à d’infimes gestes révélant la dimension cachée de cette relation familiale. Pour interpréter ce
duo sensible, deux acteurs particulièrement complices : Yves Graffey et Vincent Dedienne.
En collaboration Éric Carrière et Farid Omri.
Mise en scène de Roger Louret.
C’est l’histoire d’un couple... L’un veut fêter ses dix
ans de mariage, l’autre ne pense qu’au divorce !
Afin de célébrer ses noces d’étain, Lisa organise une
soirée pour son époux, Alec. C’est sans compter sur
ce dernier qui a d’autres projets... sans elle ! Non seulement il a oublié cette date, mais il envisage cette
même soirée pour demander le divorce ! Une pièce
drôle, où le rire sera au rendez-vous.
Après Le clan des divorcées, retrouvez la nouvelle pièce
de l’auteur à succés Alil Vardar, à consommer sans
modération !
THÉÂTRE
EISNPT -AA NCDER É
M U N I C I PA L
SA
JEUDI
6 FÉVRIER
20h30
SAM
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif : 38 € - CE 33 €.
Assis placement libre.
I
saison 15 FÉEVD
RIER
culturel
le
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
Flamenco vivo
La compagnie Flamenco Vivo a été créée en 1991 sous l’impulsion de Luis de la Carrasca, auteur-compositeur, musicien
et « cantaor » flamenco. Luis de la Carrasca repère des jeunes talents, valeurs montantes du flamenco, qu’il intègre à
sa propre compagnie. Parmi eux, nombreux sont les artistes issus de l’immigration andalouse qui contribuent à l’épanouissement de l’art flamenco et d’une culture qui leur est chère. Luis de la Carrasca présente son nouveau spectacle,
Revoleo, créé au festival d’Avignon en 2013.
Une scénographie plus que jamais de son
époque, qui réunit avec passion un flamenco authentique aux accents modernes. Luis de la Carrasca au chant, José Luis Dominguez à la guitare,
Kadú Gomez aux percussions, Ana Pérez et Kuky
Santiago à la danse prennent possession de la
scène et transmettent l’émotion, la puissance et
l’énergie d’un flamenco nouveau… à l’état pur !
Le festival Abbeville Winter groove revient du 3 au 8 mars 2014.
L’hiver est là et invite plus que jamais à partager un moment de chaleur humaine avec les artistes du Winter groove
festival. Avec ses têtes d’affiche hautes en couleurs et ses valeurs montantes bouillant de faire la preuve de leurs qualités, cette quatrième édition du rendez-vous annuel des musiques actuelles promet de faire monter la température.
Premier sur la scène du théâtre, William Sheller viendra réchauffer l’atmosphère, accompagné pour l’occasion d’un
quatuor à cordes. Puis ce sera au tour de Brigitte Fontaine, dont sort le nouvel album, J’ai l’honneur d’être, d’apporter
l’éclatante preuve que les saisons n’ont pas prise sur les artistes. Le rappeur La Fouine se chargera ensuite de faire
exploser le thermostat, avant une conclusion en fanfare grâce au salsamuffin endiablé de Sergent Garcia, droit revenu
d’Amérique du Sud, du soleil des Caraïbes plein les cuivres.
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
M
SAMEDI
22 FÉVRIER
20h30
saison
saison
culturelle
de l’ Abbevillois
2013 -14
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
culturelle
de l’ Abbevillois
2013 -14
William Sheller
David Makhmudov : premier violon.
Laurence Ronveaux : second violon.
Eric Gerstmans : violon alto.
Christelle Heinen : violoncelle.
À 67 ans, William Sheller s’offre une nouvelle aventure musicale et ouvrira le festival Abbeville Winter groove avec un concert exceptionnel, accompagné sur la
scène du théâtre par un quatuor à cordes.
Pourquoi un quatuor à cordes ? « Pour donner une autre atmosphère aux chansons
récentes », explique l’artiste, qui revient avec un nouvel album, six ans après son
dernier opus studio, Avatars, et sept ans après un disque live enregistré en compagnie du quatuor Stevens. Piano, violons et violoncelle : une formule simple... et une
formule qui a fait ses preuves. Le mariage réussi entre son répertoire et le classique
élégant d’un quatuor à cordes.
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
Brigitte Fontaine
L’iconoclaste, l’inclassable, l’irrévérencieuse, l’insolente, la décadente Brigitte
Fontaine. Les mots manqueront toujours
pour dire de quel bois est faite cette artiste
septuagénaire à la frange horizontalement
bien placée sur un visage malicieux qui fascine les uns et exaspère les autres. Grande
gueule et intelligence à vif, celle qu’on dirait
sortie d’un film de Quentin Tarantino ne
mâche jamais ses mots, ni dans la vie, ni
dans ses chansons dont les textes sont de
véritables joyaux.
Et que dire de cette voix, toujours au bord
de l’extinction mais qui arrache au quotidien de purs diamants de poésie. Sensuelle, agressive, enjôleuse, taquine, Brigitte Fontaine est une exception culturelle
française. Un trésor national vivant qui ne
fait jamais ce qui est attendu, convenu,
policé. La voir en concert c’est sortir du
train-train habituel et être sûr d’en revenir
métamorphosé.
THÉÂTRE
M U N I C I PA L
M
MERCREDI
5 MARS
20h30
JEU
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif A & badge festival.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif A & badge festival.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
saison 6 MADRIS
cultur
elle
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
La Fouine
Sergent Garcia
Le retour du voyageur avec un nouvel album, à la croisée des musiques du monde.
Dans la foulée de la sortie de son nouvel album, La Fouine crée l’événement en
proposant une nouvelle tournée pour découvrir ses nouveaux titres, mais également retracer un parcours jalonné d’une multitude de tubes plébiscités
par un public de plus en plus nombreux.
Accompagné sur scène d’un véritable live band et de DJ Battle, La Fouine vous
fera découvrir son Drôle de parcours lors d’un concert exceptionnel pour le
festival Abbeville Winter groove.
« Sergent Garcia a toujours été un groupe de scène et nous existons principalement à travers les tournées. » En une phrase, Bruno Garcia a résumé
la raison d’être et la philosophie de son groupe, qui l’amène à ne jamais
réellement s’éloigner du public. Amérique du Nord et du Sud, Europe ou
Russie, Bruno Garcia et ses musiciens ont parcouru le globe ces deux dernières années. Ils poursuivent leur tournée en France et font un passage à
Abbeville pour clôturer le quatrième festival Abbeville Winter groove.
De ces voyages, Sergent Garcia a tiré des collaborations et expérimentations multiples, qu’il a entrepris de réunir sur une anthologie récemment
sortie, regroupant « sur un même support des périodes précises du groupe,
des choses qui me tiennent à cœur mais qu’il est difficile de mettre sur un
album : un film, des rencontres, des sessions en studio... » Et des captations
de moments uniques sur scène. Soirée festive à prévoir !
THÉÂTRE
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
M U N I C I PA L
M
VENDREDI
7 MARS
20h30
SAM
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif A & badge festival.
Assis / debout - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif A & badge festival.
Assis / debout - bar & restauration légère sur place.
saison 8 MARESDI
cultur
elle
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
Les nuits du blues
du 14 au 22 mars - 20ème édition
Deux grands noms seront présents sur les scènes d’ Abbeville
en ce printemps 2014 :
PRINTEMPS
C.J. Chenier se pose comme l’un des maîtres du zydeco, style né
de la rencontre du blues et de la musique cajun. Au répertoire
traditionnel il ajoute ses influences premières : soul et rhythm’n
blues, qui donnent à chacun de ses concerts un esprit débridé
et festif.
L’autre tête d’affiche de cette vingtième édition sera Roy Rogers,
considéré comme l'un des meilleurs guitaristes slide au monde.
Dès l'âge de 13 ans, il est le leader d'un groupe de rock et découvre le blues. Il perfectionne alors sa technique et effectue,
en solo ou avec sa formation, de nombreuses tournées internationales avant de rejoindre pendant plusieurs années le groupe
de John Lee Hooker.
Abbeville sera la première date des tournées françaises de ces
deux bluesmen de tout premier plan.
A ces talents confirmés s'ajoute une véritable étoile montante :
Big Daddy Wilson, l'un des meilleurs guitaristes, chanteurs et
songwriter de sa génération.
D'autres artistes seront également présents au théâtre, à SaintAndré, dans les bars ou encore dans les communes de la CCA.
En parallèle à ces spectacles se dérouleront nombre de manifestations qui, de la littérature au cinéma, en passant par les
spectacles jeune public, les master class, les expositions, les
conférences ou les actions avec les établissements scolaires,
perpétueront ce qui, depuis deux décennies, constitue le véritable esprit des Nuits du blues : le talent, la découverte et la
convivialité.
Mise en scène : Pierre Pradinas.
Avec Romane Bohringer,
Gabor Rassov, Matthieu Rozé, Thierry Gimenez
et Xavier Aubert.
Musique : Dom Farkas et Thierry Payen.
Scénographie : Orazio Trotta et Pierre Pradinas.
Costumes : Danik Hernandez.
Chorégraphie : Lionel Desruelles.
Embrassons-nous,
Folleville !
Le clan des divorcées
une pièce d’Alil Vardar
une pièce d’Eugène Labiche
La comédie culte aux deux millions de spectateurs.
Collaboration artistique de Pascal Légitimus.
Mise en scène : Hazis Vardar.
Pierre Pradinas met en scène une savoureuse pièce d’Eugène Labiche et Auguste Lefranc, fraîche, aérienne, avec
Romane Bohringer dans le rôle de la fille rebelle.
Un père est déterminé à arranger un mariage pour sa fille, allant jusqu’à trouver lui-même son futur gendre.
Ce dernier, faible, se laisse entraîner alors qu’il ne ressent aucun sentiment pour la fille, qui d’ailleurs ne l’aime pas
non plus... Avec une troupe qu’il connaît bien, au centre de laquelle on retrouve avec plaisir Romane Bohringer, Pierre
Pradinas donne libre cours à son talent pour la comédie. Derrière la légèreté du ton, on trouve chez Labiche une
profonde, pertinente et très moderne remise en question des classes dirigeantes de notre société.
« Des dialogues corrosifs et hilarants. »
Le Figaro magazine
« Une pièce d’une irrésistible drôlerie. Un
excellent spectacle, à ne pas rater ! »
Marianne
« Une comédie franchement drôle. »
Le Parisien
M
MERCREDI
19 MARS
20h30
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
THÉÂTRE
Visuels : © Marion Stalens.
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
Tout public - tarif A.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
M U N I C I PA L
VEN
Tout public - tarif 43 € - CE 38 €.
Assis placement libre.
saison 28 MDARREDI
S
cultur
elle
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
Jean-François Heisser
Tavagna
invité de l’orchestre de Picardie
Direction : Jean-François Heisser.
Soliste piano : Jean-François Heisser.
Ludwig van Beethoven - Coriolan, ouverture op.62. Henryk Mikolaj Gorecki. - concerto pour piano op.40.
Ludwig van Beethoven - concerto pour piano n°1 en do majeur op.15. Alberto Ginastera - Variaciones concertantes op.23.
Astor Piazzolla - Tangazo.
Depuis plus de vingt ans, le groupe Tavagna chemine à travers les différents univers artistiques et musicaux,
caractérisé par une ouverture d’esprit qui lui permet bien des innovations, bien des créations, entre tradition et
jazz, musique baroque ou sacrée. En effet, le domaine du chant est aussi étendu que celui de la vie : la chanson
d’abord, le théâtre ensuite et le chant polyphonique enfin, qui ne cesse de surprendre.
Ce concert sera un temps fort de la saison pour Arie van
Beek et la quarantaine de musiciens qui partageront
la scène avec ce virtuose. Le chef de l’orchestre de Picardie
aborde cette collaboration avec enthousiasme :
« Jean-François Heisser est un grand pianiste, un très bon
chef d’orchestre avec beaucoup d’expérience, qui dirige
l’orchestre derrière son piano. Il maîtrise parfaitement
les œuvres de Beethoven et Gorecki programmées lors
de cette soirée.
À l’image de Mozart, les compositeurs ont longtemps
dirigé l’orchestre tout en jouant derrière leur piano. La position du chef d’orchestre telle que nous la
connaissons aujourd’hui, debout face aux musiciens,
est relativement récente, puisqu’elle date du début
du XIXème siècle : Beethoven, Berlioz, Mendelssohn travaillaient de cette manière, derrière leur piano. Ce
sera un véritable plaisir pour l’orchestre de Picardie
de jouer ainsi à l’ancienne. »
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
M
JEUDI
3 AVRIL
20h30
Les chants corses
THÉÂTRE
M U N I C I PA L
VEN
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif 25 €.
Assis placement libre.
EDI
saison 11 AVDRRIL
cultur
elle
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
Didier Lockwood
fête son jubilé à Abbeville
Linley Marthe
Jean-Marie Ecay
Paco Sery
Rosenberg trio
Biréli Lagrène
Sanseverino
THÉÂTRE
M U N I C I PA L
DIM
Tout public - tarif A.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
ANCHE
saison 13 AV
RIL
cultur
elle
de l’ Abbevillois
2013 -14
15h30
Mr & Mme Rêve
Cie Pietragalla-Derouault
Création musicale de Laurent Garnier.
Singuliers, jubilatoires, émouvants, un homme et une femme sont sur scène. Ils bougent, mécaniquement.
Les gestes du quotidien sont égrenés, disloqués, accélérés, absurdes, puis soudain sublimés par la grâce
des corps qui se trouvent, se répondent, s’envolent. Nul besoin de savoir qui sont ces personnages,
on les suit dans leurs rêves d’une beauté infinie. Ils inventent leur vie, traversent le temps et l’espace,
défient la réalité à travers la danse et la 3D.
Le public est plongé dans un univers magique de décors mouvants qui interagissent de manière troublante avec les danseurs voyageant dans des tableaux bouleversants ou véritablement burlesques...
Mr et Mme Rêve est une fable délirante sur l’absurdité du monde et l’insignifiance de l’existence humaine
où les codes de la danse explosent au profit d’un langage scénique épuré, poétique, qui met en valeur
la beauté des corps en mouvement. Lémotion n’en est que plus intense.
Coproduction : espace Jean-Legendre,
scène nationale de L’Oise en préfiguration
et compagnie Vincent Colin, en résidence
au théâtre du Lucernaire à Paris.
Adaptation et mise en scène : Vincent Colin.
Avec Roch-Antoine Albaladéjo et Philippe Blancher.
Création sonore : Thierry Bertomeu.
Lumières : Alexandre Dujardin.
Bouvard et Pécuchet
de Gustave Flaubert
Une encyclopédie de la bêtise humaine, grave et drôle, profonde et insignifiante, philosophique et burlesque. Après Victor Hugo, Voltaire ou encore Franz Kafka, Vincent Colin met en scène sa toute nouvelle création, Bouvard
et Pécuchet, le roman inachevé de Gustave Flaubert, publié en 1881. Dès le projet de son roman en 1872, Gustave
Flaubert souhaitait écrire une vaste moquerie sur la prétention de ses contemporains à vouloir tout savoir, tout maîtriser. Autrement dit la peur du vide enfin vaincue par le trop-plein ! « Il faut être fou pour entreprendre un livre
pareil », disait-il souvent. Selon Guy de Maupassant : « De toutes les œuvres du magnifique écrivain, celle-ci est la plus
profonde, la plus fouillée, la plus large ».
Deux acrobates du verbe, du geste et de la vie se découvrent, s’associent et développent ensemble une activité encyclopédique aussi
vaste qu’inutile. La modernité de la pièce réside dans ce besoin permanent d’accumulation de connaissances : « Bouvard et Pécuchet
étaient intoxiqués de l’encyclopédisme, comme nous sommes aujourd’hui les victimes consentantes de Google », explique Vincent
Colin. Les deux comédiens forment un duo impeccable, au jeu millimétré, délicatement burlesque.
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
E
S
PACE
S
AINT-ANDRÉ
M
MARDI
6 MAI
20h30
JEUDI 15
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif A.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
MAI (20h30)
saison V
ENDREDI 16
culturelle
de l’ Abbevillois
2013 -14
MAI (20h30)
Festival international
des chœurs et voix d’Abbeville
Du 29 mai au 1er juin 2014
L’orchestre de Picardie
à la rencontre de l’Europe romantique
Le temps d’une soirée, l’orchestre de Picardie invite
l’Europe centrale pour divers styles de musique, notamment
romantique, en compagnie des compositeurs Carl Stamitz,
Antonin Dvorak et Jan Vaclav Vorisek. Le public pourra y apprécier tout le talent de la soliste alto de l’orchestre, Marie-Claire
Méreaux-Rannou.
Carl Stamitz est un compositeur allemand, considéré comme
l’un des compositeurs les plus représentatifs de la seconde
moitié du XVIIIème siècle. Il a beaucoup pratiqué la symphonie
concertante et a laissé à la prospérité de nombreux concertos
pour bois et cordes et de la musique de chambre. Créateur notamment de la Symphonie du Nouveau monde,
Antonin Dvorak (1841-1904) est le plus célèbre des trois compositeurs mis à l’honneur durant cette soirée. L’orchestre de
Picardie interprétera deux de ses oeuvres, Nocturne en si majeur pour orchestre à cordes op.40 B.47 et Suite tchèque.
Jan Vaclar Vorisek enfin est un compositeur et pianiste tchèque
influencé par Beethoven et Schubert. Il n’a écrit qu’une seule
symphonie en ré majeur, sa composition la plus connue et la
plus jouée encore aujourd’hui.
Direction : Arie van Beek.
Soliste alto : Marie-Claire Méreaux-Rannou.
Antonin Dvorak - Nocturne en si majeur pour orchestre à cordes op.40, B.47.
Jan Vaclav Vorisek. - Symphonie en ré majeur.
Carl Stamitz. - Concerto pour alto en ré majeur op.1.
Antonin Dvorak. - Suite tchèque op.39.
de l’ Abbe
2013 -14
M U N I C I PA L
VEN
saison
lle
culture
villois
THÉÂTRE
Tout public - tarif B.
Assis placement libre - bar & restauration légère sur place.
saison 13 JUDINREDI
culturel
le
de l’ Abbevillois
2013 -14
20h30
de Nathalie Marquay-Pernaut, Jean-Claude Islert et Jean-Pierre Pernaut
Internet et ses ravages sont au cœur de cette intrigue
désopilante et moderne nous plongeant dans un monde
de combines, de pièges et d’images volées qui font et
défont aujourd’hui les carrières de bien des personnalités…
Toujours N°1*
Vous êtes vraiment
bien chez vous
Ce Piège @ Matignon nous entraîne avec humour
dans les coulisses de la politique, aux prises avec
les rumeurs les plus folles que rien ne peut arrêter.
Quand la vie privée s’en mêle, cela devient détonnant !
vu d'ici
CRT Picardie / aerophotostudio.org
Piège @ Matignon
100.6
Et comme le dit la célèbre formule :
« Toute ressemblance avec des situations réelles, avec des
personnalités connues ou avec l’actualité ne peut être que
fortuite ! »
TPRA E
THUÉNÂ
ICI L
M
VENDREDI
IN
27 -JU
Tout Public
Tarif :
0 : 19h30
ouverture
h3portes
20des
assis placement libre
saison
lle
culture
villois
de l’ Abbe
2013 -14
Tout public - tarif 33 €.
Assis placement libre.
* France bleu Picardie, 1ère radio de la Somme
Source Médiamétrie Médialocales, septembre 2012 - juin 2013, ensemble 13 ans et plus, lundi - vendredi 5h - 24h
Du 16 mai au 15 septembre 2014
Jacques Boucher de Perthes
1864 - 2014 : les 150 ans des fouilles de Jacques Boucher de Perthes
sur le gisement de Moulin-Quignon - l’Acheuléen en Europe nord-occidentale
Exposition co-organisée par le musée Boucher-de-Perthes et le Muséum national d’histoire naturelle.
Dans le cadre du 150ème anniversaire des fouilles de Jacques Boucher de Perthes à Abbeville, sur le site de MoulinQuignon, le musée s’associe au Muséum national d’histoire naturelle pour présenter une exposition et des ateliers
pédagogiques. Ayant retrouvé une mâchoire d’un homme contemporain des grands mammifères, tel le mammouth,
Jacques Boucher de Perthes put prouver que l’existance humaine remontait au-delà des datations bibliques. Il s’agit
là d’un évenement scientifique majeur : Jacques Boucher de Perthes est le premier des préhistoriens.
Copyright : Frac Picardie.
Du 12 février au 16 avril 2014
Vassiliki Tsekoura (1947-2010)
Exposition co-organisée par le musée Boucher-de-Perthes et le Frac Picardie.
Le musée présente exceptionnellement une artiste grecque contemporaine, Vassiliki Tsekoura. Cette exposition,
co-organisée avec le Fonds régional d’art contemporain de Picardie, propose un nouveau regard sur cette figure
importante de l’art grec actuel, décédée en 2010 et ayant travaillé sur des compositions monumentales sur
papier et en métal.
Copyright : RMN-GP / T. Ollivier. Musée d’Abbeville.
Jusqu’au 31 décembre 2013
Les antiques du musée Boucher-de-Perthes
Renaissance d’un monde oublié
Exposition co-organisée par le musée Boucher-de-Perthes et le musée du Louvre.
Le musée Boucher-de-Perthes consacre une grande partie de sa programmation à la Grèce : 172 céramiques datant
du VIème au IIème siècle avant J.-C. sont présentées dans une scénographie ludique permettant une promenade dans le
temps. La vie quotidienne des Grecs de Grande Grèce (extrémités méridionales de la péninsule italienne) y est largement abordée : le banquet, les modes alimentaires, la toilette et la beauté, le culte et les offrandes aux dieux antiques,
tels Éros et Aphrodite. Un atelier pédagogique est ouvert en permanence et accessible gratuitement aux moins de 18
ans à qui un support de visite est remis.
Le catalogue de l’exposition est en vente à 18 euros.
Visuel soirée Club
Copyright : RMN-GP/A. Didierjean. Musée d’Abbeville.
Musée Boucher-de-Perthes
Soirées Club
22 novembre 2013 : HOLYBRIUS (20h30)
Composé de quatre musiciens, tous originaires d’Amiens,
Holybrius est un groupe de fusion funk-rock. Habitués aux
locaux de l’espace Saint-André, où ils répètent tout au long
de l’année, c’est en 2013 qu’ils monteront sur le devant de
la scène pour une heure et demie de compositions inspirées par James Brown, Freak Power, Primus, Rage against
the Machine, Infectious Grooves et bien d’autres. En clair, il
faut que ça groove !
Le Tremplin des jeunes, temps fort du Picardie Mouv,
est cette année encore l’occasion de découvrir de
jeunes talents qui tenteront de gagner leur place
pour être programmés sur une scène régionale lors
de la prochaine édition du Picardie Mouv, en 2014.
L’espace Culturel Saint-André d’Abbeville accueillera
les auditions départementales de la Somme et le
groupe qui remportera cette audition sera sélectionné
pour la finale du Tremplin, qui aura lieu à Tergnier le 16
novembre.
Ce soir-là, soyez curieux et venez soutenir les quatre
groupes encore en lice aux côtés d’un jury de professionnels.
Participez !
Si vous êtes artiste(s) solo ou en groupe, si vous avez
moins de 26 ans et êtes de la région, vous avez jusqu’au
16 septembre pour nous envoyer votre candidature et
vos compos sur :
picardiemouv.com/Tremplin-des-jeunes-2013
https://myspace.com/holybrius
3 mars 2014 (20h30)
EMPIRE OF NOISE
Empire of Noise (alias EON) est un groupe de rock alternatif français de la région picarde. Il a sorti son premier EP
en 2012. Il achève actuellement l’enregistrement de son
premier album à l’espace Culturel Saint-André, à paraître
courant 2014.
www.facebook.com/pages/Empire-Of-Noise
8 mars 2014 : DOUNIA (20h30)
Dounia : voilà l’histoire d’un homme à la naïveté
désarmante, touchant, drôle parfois. Il met tout
en œuvre pour poursuivre son chemin, coûte que
coûte, sans s’égarer. Il espère, désespère, jusqu’au
moment où surgit face à lui un autre personnage...
Dounia permet la rencontre de la danse hip-hop, du
folklore argentin et du clown de théâtre.
http://www.embardee.fr
1ère partie : WAVERLY LIES NORTH
Waverly Lies North est un groupe de metal mélodique,
originaire d’Abbeville et comptant cinq membres : Julien
et Bruno aux guitares rythmiques, Yom à la basse, Yann au
chant, Ed à la batterie. Les thèmes, la musique et les textes
tournent autour de la hantise et conférent une atmosphère singulière au groupe, inspirée de l’univers des musiques de film. Le groupe vient de sortir un CD huit titres,
disponible sur son site officiel, et figurera bientôt sur deux
compilations metal, l’une tirée à 100 000 exemplaires dans
toute l’Europe et l’autre à 1000 exemplaires à Paris.
www.facebook.com/WaverlyLiesNorth.
www.waverlyliesnorth.com
4 mars 2014 : PARADOX (20h30)
Pour la sortie de son nouvel album, « Panoramas », le
groupe Paradox a choisi de s’arrêter à Abbeville pour
vous faire découvrir ses nouveaux titres. Les trois musiciens se produiront donc sur la scène de l’espace SaintAndré et vous embarqueront dans leur univers mélangeant jazz hybride et pop.
3paradox.bandcamp.com/
Espace Saint-André
Du 22 novembre 2013
au 24 mai 2014
Soirées
Soirée Club
Tarifs
Tarifs individuels :
Spectacles de catégorie A : plein tarif 18,50€ / tarif réduit* 11,50€.
Spectacles de catégorie B : plein tarif 12,50€ / tarif réduit* 8,50€.
Tarif découverte : plein tarif 6,20€ / tarif réduit* 3,10€.
*Jeunes (moins de 25 ans) / étudiants / groupes / collectivités / retraités / demandeurs d’emploi.
Spectacles jeune public :
11 avril 2014 : MASCARADE (20h30)
Mascarade est un groupe de rock’n’roll et de hip-hop.
Ses membres jouent avec les travers et les faiblesses
de l’espèce humaine et les textes font volontiers la
part belle à l’autodérision. On croisera dans leurs
chansons des personnages aux problèmes d’élocution avérés, des adeptes de la carrosserie ou encore
des pique-assiettes qui sonnent chez vous pour
faire ripaille.
mascaradehip-hopderockers.bandcamp.com/
24 mai 2014 : LES BEAGLES (20h30)
Les Beagles sont issus de divers groupes de rock,
pop-rock, jazz... de Rouen. Ils vous feront revivre dans
les conditions du live les compositions mythiques du
quatuor Lennon - McCartney - Harrison - Starr.
facebook.com/beaglesrouen
Séance tout public (18h30) tarif unique 3,10€.
Séance scolaire : 1,60€ par élève – accompagnateur gratuit au prorata de l’effectif.
Tarif Picardie Mouv : plein tarif 10€ / tarif réduit* 5€.
*Jeunes (moins de 25 ans) / étudiants / groupes / collectivités / retraités / demandeurs d’emploi.
Tarifs adhérents :
Carte Pass individuelle : 20,50€.
Accès au tarif préférentiel de 6,20€ pour les spectacles de catégories A et B.
25 avril 2014 : COVERCAST (20h30)
Le groupe Covercast a choisi Abbeville pour première
date de son nouveau show, « Rockambolesque ». Depuis bientôt six ans, les quatre musiciens revisitent le
meilleur de la pop et du rock, et proposent chaque année une nouvelle collection de hits pour le plus grand
plaisir des amateurs du genre. Un concert de Covercast, c’est surtout la réunion improbable des grands
noms du rock : on retrouve entre autres les tubes de
U2, Rolling Stones, Red Hot Chili Peppers, Green Day,
Beatles, Muse, Police, Pink Floyd, Queen, Dire Straits,
Lenny Kravitz, Steppenwolf, The Knack, Gary Moore,
Bon Jovi, Coldplay... Guillaume au chant, Didier à la
batterie, Luc à la basse et Romain à la guitare vont
vous faire vivre une expérience de musique exaltante.
Une soirée rockambolesque !
facebook.com/covercast.officiel
Carte Pass Jeunes (moins de 25 ans) / étudiants / groupes / collectivités / retraités / demandeurs d’emploi : 10,50€.
Accès au tarif préférentiel de 5,20€ pour les spectacles de catégories A et B.
La Carte Pass est nominative et donne accès à une place par spectacle aux tarifs préférentiels
indiqués ci-dessus.
Rappel :
Ouverture des portes et billetterie : une heure avant chaque spectacle tout public & une demi-heure
pour les spectacles jeune public.
Les réservations téléphoniques sont à confirmer et à régler au plus tard huit jours avant le spectacle concerné.
Dans le cadre des cartes Pass, les réservations se font au trimestre.
Nous vous rappelons que les billets ne sont ni repris, ni échangés (sauf cas particulier d’annulation de spectacle).
Les spectacles commençant précisément aux heures annoncées, tout retardataire pourra se voir refuser l’accès de la
salle sans contrepartie. Merci de votre compréhension.
Renseignements au standard : 03.22.20.26.80
Réservations billetterie : 03.22.20.26.86
Mail : [email protected]
Spectacles de la saison culturelle en vente sur le réseau Ticketnet
L’histoire de Babar, le petit éléphant
de Francis Poulenc
Après la mort de sa maman tuée par un chasseur, Babar,
qui a réussi à fuir, arrive à la ville, où il est recueilli par une
vieille dame seule. Elle le gâte, l’habille avec un beau costume, lui achète une auto... mais les éléphants ne sont pas
faits pour les villes. Alors que Babar se languit de sa forêt
natale, Arthur et Céleste viennent le chercher. Malgré
la mort du vieux roi, le retour de Babar dans la forêt est
triomphal. Après concertation générale, voilà Babar élu
roi des éléphants !
Un fameux album de dessins illustrant le conte d’un petit
éléphant est à l’origine de ce classique de la littérature enfantine, publié par Jean de Brunhoff en 1931. Son épouse,
pianiste de son état, le récite à ses enfants. Le père, peintre,
en tire un album. À l’été 1940, les enfants de Francis Poulenc déposent l’album de Babar sur le piano de leur père et
lui demandent de leur jouer l’histoire. Au cours des années
suivantes, Poulenc réunit ses improvisations dans un recueil
de pièces pianistiques, le tout accompagné d’une récitation
du texte de l’album par Pierre Bernac, son interprète-fétiche.
Jeune public
Les piments givrés - spectacle musical
Tout débute dans une ruelle parisienne, où les Piments
givrés rencontrent un pavé au moral plus bas que terre, et
que l’immobilité rend morose face aux flux incessant des
piétons… Il aurait tant aimé faire partie du voyage que ses
amis ont décidé d’entreprendre !
Au gré de multiples destinations, ils vont faire la connaissance de personnages insolites : un gitan que l’on nomme
injustement « voleur de poules » en Roumanie, un chauffeur
de taxi indien et son klaxon hystérique, un chat rasta qui
préfère ronronner sur son île plutôt que de suivre les
Piments, un jeune guerrier d’Ethiopie nommé Gorkiné, et
bien d’autres encore.
Nos Piments reviendront-ils dans leur pays natal avec la
même vision d’autrui et de la vie qu’autrefois ?
L’épopée du roi Gilgamesh
théâtre d’objets, musique et conte
Mise en scène et chorégraphie : Annette Coquet.
Conté par Jean-Paul Mortagne.
A vrai dire on n’est pas sûr que le roi Gilgamesh ait vraiment
existé ; ce qui est sûr, c’est qu’il a laissé un souvenir immortel. Ses aventures à couper le souffle, écrites il y a des milliers
d’années, sont parvenues jusqu’à nous. Seul ou avec son ami
Enkidu, Gilgamesh le géant a affronté des monstres, erré
dans les déserts, combattu des lions redoutables ou rencontré de gigantesques scorpions à tête humaine ! Il a même
franchi les Eaux de la mort en parvenant au Bout du monde.
Gilgamesh voulait devenir immortel, comme les dieux !
Mais y parviendra-t-il ?
Vous aimez les histoires insolites, les histoires à couper le
souffle, la musique, l’humour, la danse, les couleurs, la bonne
humeur ou encore les messages de paix ?
Venez voyager, rencontrer, partager, admirer, délirer ou tout
simplement rêver et embarquez avec les Piments givrés pour
un « tour du monde en 33 tours », qui vous garantit plein de
bonnes vibrations !
L’originalité du spectacle est multiple puisque l’histoire traite
de la toute-puissance, d’affrontements où il n’y aura ni vainqueur, ni vaincu, de l’amour de l’autre, de la quête d’immortalité, de l’éternelle jeunesse, de l’amitié humanisante. C’est un récit
initiatique qui aborde des questions essentielles relatives au
sens de la vie.
JEUNE
PUBLIC
Lundi 9 décembre : 10h et 14h30
Théâtre municipal
Tarifs scolaire.
Assis placement libre.
Orchestre de Picardie.
A partir de 3 ans
JEUNE
PUBLIC
Vendredi 20 décembre : 14h30
Magic mirror - Place Max-Lejeune
Assis placement libre.
Lgz project.
Jeune public
JEUNE
PUBLIC
Mardi 14 janvier : 14h30 et 18h30
Espace culturel Saint-André
Tarif scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
A partir de 5 ans
Le cœur cousu
adaptation du roman
de Carole Martinez
Spectacle original pour
piano et voix.
Mise en scène et chorégraphie :
Annette Coquet.
Conté par Jean-Paul Mortagne,
accompagné de David Catel
au piano.
Fruit d’un tissage entre un pianiste et peintre, un conteur en
mouvement et l’écriture de Carole Martinez, ce spectacle
somptueux est une véritable odyssée, adapté du roman
fleuve Le cœur cousu, publié chez Gallimard et récompensé
par huit prix des lecteurs : prix Ouest-France, prix Renaudot
des lycéens... L’écriture de Carole Martinez nous traverse.
Frasquita, l’héroïne, couturière et magicienne, donne vie à
ses créations, mais à quel prix ?
Il s’agit de raconter des histoires venant d’hier avec des
trames d’aujourd’hui, pour inventer demain. De poétiser
un monde désenchanté. De s’inspirer des veillées d’autrefois pour se rassembler, se rencontrer aujourd’hui, tisser,
créer, inventer, coudre, en découdre et coudre encore… Si
vous n’aimez pas la couture, voilà de quoi vous convertir !
Ce spectacle est l’aboutissement d’une résidence de JeanPaul Mortagne à Abbeville, programmée par la bibliothèque
municipale.
Mardi 21 janvier : 20h30
Espace culturel Saint-André
Entrée libre.
Assis placement libre.
A partir de12 ans
TOUT
PUBLIC
Jeune public
Hansel et Gretel
d’après le conte
des frères Grimm
Ingrédients d’une recette pour
petits aventuriers :
- une mamie gourmande
- une forêt magique
- une histoire de sorcière
- des bonbons, pâtisseries et
autres sucreries...
Prenez un papy rêveur et inventif, deux enfants pleins
d’imagination et un goûter qui se fait attendre... Ajoutez à
cela de la poésie, de l’humour, de la magie et vous obtiendrez
une version moderne du conte des frères Grimm.
Ainsi la chambre se transforme en forêt merveilleuse, mamie
se déguise en sorcière et la cuisine devient le paradis des
mangeurs de desserts...
Déjà utilisée pour le spectacle Robinson, cette nouvelle création
de la compagnie Une poignée d’images permet donc d’approfondir la recherche esthétique dans l’éclairage et l’utilisation de
nouveaux effets.
Apparitions et disparitions apportent un rendu magique à la
mise en scène : tout de noir vêtus, les comédiens s’effacent pour
laisser place aux décors et aux marionnettes qui apparaissent
et se transforment comme par enchantement. Les marionnettes sont vivantes, colorées, enjouées et… fluos !
Jeudi 23 janvier : 14h30 et 18h30
Vendredi 24 janvier : 10h et 14h30
Espace culturel Saint-André
Tarifs scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
Cie Une poignée d’images.
A partir de 3 ans
JEUNE
PUBLIC
Le fantôme
de Canterville
d’après l’œuvre
d’Oscar Wilde
Marionnettes
et film d’animation à base
d’images de synthèse en 3d.
Les Otis font l’acquisition du grand et beau château de Canterville. Peu importe les malédictions qui hantent ce lieu, ils
achètent les murs et tout ce qu’il y a dedans. Justement,
à l’intérieur, le fantôme de Sir Simon se frotte les mains.
L’arrivée d’une nouvelle famille est pour lui l’occasion tant
attendue d’exprimer son talent : faire peur !
Achiké, la terre est enrhumée
Sur la Terre, un jour presque comme les autres : malmenée
et négligée les humains, la belle Achiké, l’esprit de notre
planète, tombe malade.
Elle éternue et chacun de ses éternuements provoque un
bouleversement naturel ! Effrayé par tous ces désastres,
Nalou, un petit garçon, décide de s’enfuir. Commence alors
un long voyage ponctué de multiples rencontres où Nalou
comprend petit à petit qu’il n’a pas à fuir car il peut guérir
Achiké et ramener l’harmonie en prenant soin de la Terre.
Accompagnée de son équipe artistique, Veronica Endo, comédienne, danseuse et chorégraphe péruvienne nous démontre
qu’en Amérique latine, c’est le corps qui, à travers la danse,
permet de se faire comprendre, au-delà des langues.
Achiké est inspiré du conte péruvien du même nom, transmis
de générations en générations par un peuple traditionnellement proche de la terre. Le défi ? Sensibiliser le jeune public à
la protection de la planète avec humour et imagination !
Le défi de ce spectacle est de donner vie au conte d’Oscar
Wilde. Les marionnettes prennent ici la forme de personnages
tout droit sortis d’un tableau de Picasso. Issue du théâtre de
marionnettes d’Arad, en Roumanie, la scénographe souhaite
apporter à son spectacle un côté moderne et identifiable par
le public et une ouverture au monde artistique pour les plus
jeunes. Mandrak, musicien diplômé, nous plonge ici dans un
univers musical créé de toute pièce pour ce spectacle.
Lundi 27 janvier : 10h et 14h30
Mardi 28 janvier : 14h30 et 18h30
Mercredi 29 janvier : 10h
Espace culturel Saint-André
Tarifs scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
Cie Une poignée d’images.
A partir de 5 ans
JEUNE
PUBLIC
JEUNE
PUBLIC
Lundi 10 février : 14h30
Mardi 11 février : 10h et 14h30
Mercredi 12 février : 10h
Jeudi 13 février : 14h30 et 18h30
Vendredi 14 février : 10h
Espace culturel Saint-André
Tarifs scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
Cie Remue-ménage et Far-production.
A partir de 8 ans
Jeune public
La Lune d’Émilien
un conte fantastique
et musical
Texte et jeu :
Muriel Cocquet.
Dispositif sonore :
Esteban Fernandez.
Avec le soutien de l’espace
Saint-André, Quanta
et La manivelle.
La Lune a disparu et plus personne n’a rêvé depuis. Le
monde est gouverné par l’Espérance, organisation dont
les Experts se chargent de tout vérifier : aliments, doudous,
logements, voisins, enfants...
Émilien, un enfant dit « idiot », est réveillé une nuit par la
sensation étrange d’être observé : une petite boule blanche
et lumineuse flotte au bout de son lit. Que lui veut-elle ?
Énergique et poétique, le spectacle alterne récit, scènes dialoguées
et moments musicaux. À l’aide d’une pédale « loop », Muriel Cocquet enregistre respirations, onomatopées et chants, créant ainsi en
live une ambiance sonore singulière.
Lundi 17 février : 10h et 14h30
Mardi 18 février : 14h30 et 18h30
Espace culturel Saint-André
Tarifs scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
Cie La Lune qui gronde.
A partir de 8 ans
JEUNE
PUBLIC
Mino-Mushi
arts contemporains japonais
Du sable, de l’eau, de la matière,
de la lumière...
Et puis la voix, parlée, chantée,
murmurée...
Polyphonie d’un Japon réinventé...
Mino-Mushi est d’abord une métaphore de la liberté...
L’histoire d’une femme passionnée d’entomologie, prisonnière du désert, qui lorsqu’elle trouve enfin le moyen de rentrer chez elle, choisit de rester au cœur de ce même désert...
Trois femmes interprètent pour nous cette histoire étonnante, nous plongeant dans un étrange univers poétique.
Le sable, manipulé ou simplement évoqué, est tour à tour
élément de jeu et élément sonore, à la fois théâtral et musical.
La scénographie ? Un espace infini, sol de coton froissé, changeant sans cesse d’apparence au gré des pas qui le foulent. Du
sable qui pleut, qui s’envole, qui s’insinue, partout, tout le temps.
Des objets usuels, emprunts de poésie, aux consonances asiatiques : de la toile, du bambou, une ombrelle, un journal et
quelques bols de bois... Et puis des papillons. On ne les verra
jamais ! Pourtant, ils surgissent, par surprise, nous invitant au
rêve...
JEUNE
PUBLIC
Lundi 24 mars : 14h30
Mardi 25 mars : 10h et 14h30
Mercredi 26 mars : 10h
Jeudi 27 mars : 14h30 et 18h30
Vendredi 28 mars : 10h
Espace culturel Saint-André
Tarif scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
Cie Le chat perplexe.
A partir de 7 ans
Jeune public
La planéte - Cie Le chat perplexe
Depuis le nord ? Ou le sud ? Une « planétologue » africaine dispense une conférence scientifique vite délirante
qui aide à comprendre le sens et le non-sens de l’envers
et l’endroit, ainsi que les logiques de la vision occidentale.
Il n’est jamais trop tôt pour se poser les bonnes questions
avant que le dégoût prenne le dessus...
Thierry Bedard œuvre
à aiguiser l’esprit critique en explorant
depuis 1989 divers
cycles thématiques.
La planète appartient
à un nouveau cycle de
recherche intitulé Notoire la menace, questionnant les phénomènes d’exclusion et
de manipulation, les
dysfonctionnements et
la violence du monde,
qu’il s’agisse de mécanismes économiques
ou de catastrophes naturelles. Joué exclusivement dans les salles de
classe de CM1, CM2 et
Sixième, le spectacle interroge de façon frappante et ludique
les représentations du monde. Et si le sud était en haut ?
Lundi 7 avril
Mardi 8 avril
Mercredi 9 avril
Jeudi 10 avril
Vendredi 11 avril
JEUNE
PUBLIC
Micro Mega
d’après Le Géant, opéra de Sergueï Prokofiev
Sergueï Prokofiev est âgé de huit ans lorsqu’il écrit, en
1900, Le Géant, une composition musicale pour piano et
voix en trois actes, née de cet écart entre la candeur d’un
enfant et les aspirations d’un jeune compositeur qui nourrit sa musique d’un imaginaire puisé dans une tradition de
fables populaires. Donnant libre cours à leur imagination,
le metteur en scène Laurent Dupont et le compositeur Karl
Naegelen prennent pour motif cette œuvre de jeunesse et
réalisent un spectacle pour le jeune public jouant sur des
situations visuelles et musicales librement inspirées des
jeux d’échelles et de tailles évoqués par la figure du géant.
Autour d’un piano placé au centre de l’espace scénique,
entre interprètes et marionnettes, musique et voix, un jeu
s’engage...
Burlescofonic’
Jeune public
hommage à l’œuvre de Charlie Chaplin
a world of music - Jean-Pierre Caporossi
Ciné-concert noir et blanc en deux courts métrages :
Charlot rentre tard (1916)
Charlot est quasiment seul du début à la fin. Il s’agit là d’un
des rares courts métrages où Charlot n’est pas un vagabond.
Il rentre chez lui au petit matin après une nuit bien arrosée.
Charlot boxeur (1915)
L’un des courts métrages les plus connus de la période : le
film retrace les tribulations d’un Charlot qui, de sparringpartner plutôt mal parti, devient champion.
Le Burlescofone est un ensemble d’instruments de plusieurs types, accompagnant au mieux les films dans l’esprit
de l’époque avec des sons d’aujourd’hui, comme le piano
numérique, le synthétiseur, l’ordinateur, la groove box, le
mélodica et les percussions.
Comme une passerelle entre deux siècles, ce spectacle burlesque et improvisé vous guide dans l’univers du cinéma muet
via une création musicale, un musicien en chair et en os, des
références tant aux pianos et orgues de l’époque qu’à des sonorités électroniques actuelles.
JEUNE
PUBLIC
Lundi 14 avril : 10h et 14h30
Mardi 15 avril : 14h30 et 18h30
Mercredi 16 avril : 10h
Espace culturel Saint-André
Tarif scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
A partir de 5 ans
Lundi 19 mai : 10h et 14h30
Mardi 20 mai : 14h30 et 18h30
Mercredi 21 mai : 10h
Espace culturel Saint-André
Tarif scolaire et jeune public.
Assis placement libre.
A partir de 3 ans
JEUNE
PUBLIC
ACCOMPAGNEMENT DES PUBLICS - ACTIONS CULTURELLES - EDUCATION ARTISTIQUE
L’envers du décor
Plongez dans l’univers du spectacle vivant et découvrez les coulisses des scènes d’Abbeville.
Espace culturel Saint-André : vendredi 15 novembre, 20h.
Théâtre municipal : vendredi 4 avril, 20h.
(réservation des visites au 03.22.20.26.80)
Répétitions publiques
Répétitions et montages ouverts au public selon les disponibilités des équipes.
Les publics scolaires
Les scènes d’Abbeville s’inscrivent dans différents dispositifs soutenus par la Direction régionale des affaires culturelles de Picardie (DRAC), le Conseil régional de Picardie, le Conseil général de la Somme, la Ville d’Abbeville pour permettre aux jeunes un
accès au monde du spectacle vivant et aux différents domaines artistiques et culturels dans une plus large mesure :
- Contrat local d’éducation artistique (CLEA) : maternelles et élémentaires.
- Parcours artistique et culturel (PAC 80) et Pass’ sport et culture : collégiens.
- Projet réussite éducative en Picardie (PREP) et Passeport culturel : lycéens, apprentis.
Les enseignants sont invités à se rapprocher du médiateur culturel pour accompagner les projets.
(Liens avec les services archives, patrimoine, bibliothèque et le musée selon les programmations)
Ce soir, je sors sans mes parents !
Encadrés par des professionnels de la petite enfance au sein de l’Espace culturel Saint-André, les enfants (3-10 ans) assisteront
à leur propre spectacle, pendant que les « grands » seront sagement installés dans la salle voisine, à l’occasion des spectacles
suivants : Une tournée avec Colette (9 janvier)
Bouvard et Pécuchet (16 mai)
(sur réservation ; gratuité pour les enfants)
Avec la participation de la ludothèque Prélude et la bibliothèque municipale.
Master class
En mars, Les nuits du blues proposeront des master class harmonica, guitare, banjo pour tous. Retrouvez toutes les informations
dans Le journal des nuits édité pour l’événement.
Faites durer le plaisir...
Les équipes artistiques vous accueilleront en bord de scène ou au bar de l’entracte pour échanger autour du spectacle en deuxième partie de soirée (selon disponibilités).
Contact Médiation culturelle : Laurent Cauchy
[email protected] - 03.22.20.26.88
Retrouvez l’actualité de nos actions, ainsi que des documents d’accompagnement pour préparer vos sorties, sur www.abbeville.fr
BAINS DE MUSIQUE
JUIN ET SEPTEMBRE
Tous les samedis à 15h30, place Max-Lejeune, des
fanfares, des bandas, des brass bands mettront le
centre ville en effervescence musicale.
FETE DE LA MUSIQUE
21 JUIN
Orchestres de jazz, de variétés, de rock, de musique
traditionnelle, chanteurs, musiciens, chorales... Pop,
renaissance, electro, chanson, métal, musique de
chambre, hip-hop... Toutes les musiques sont en fête !
SPECTACLES AU JARDIN
Rendez-vous tous les vendredis en soirée au parc
d’Émonville. Au programme : convivialité, fraîcheur
et découvertes musicales.
Exposition d’art contemporain
dans le jardin du Carmel.
DE JUILLET À OCTOBRE
Exposition de sculptures installée dans le jardin du
Carmel. Ouverture lors des spectacles au jardin et
visites guidées en semaine.
4ème festival
HIP-HOP IMPACT
19 JUILLET
CONSERVATOIRE
à RAYONNEMENT
INTERCOMMUNAL
de L’ ABBEVILLOIS
VENDREDI 4 OCTOBRE - 20h - CHAPELLE DU CARMEL D’ABBEVILLE
JEANNE ADDED – VOIX / VINCENT LÊ QUANG – SAXOPHONE / BRUNO RUDER – PIANO
La voix de Jeanne Added, magnifique amalgame de rage et de fragilité toutes deux contenues ou éclatantes, le saxophone de Vincent Lê Quang, toujours en équilibre entre le fil
ténu de l’émotion profonde et un sens de la mélodie presque organique, et le piano de
Bruno Ruder plein d’abstraction, venant contempler le tressage intime entre la voix et le
saxophone soprano. Un trio de musiciens hors pair.
DIMANCHE 13 OCTOBRE -16h - CHAPELLE DU CARMEL D’ABBEVILLE
CHANT DE GLOIRE OU CRI DE MORT
CHRONIQUE DES TROIS RÉVOLUTIONS 1830 - 1848 - LA COMMUNE
Du Chant du pain de Pierre Dupont au Bal et la guillotine de Gustave Leroy, de la Marseillaise
des requins de Gaston Couté au Temps des cerises de Jean-Baptiste Clément, du Duo des
colonels de Jacques Offenbach à la Danse macabre de Camille Saint-Saëns, voici tout un
répertoire du XIXème siècle à découvrir ou redécouvrir, servi par de remarquables interprètes.
Les Lunaisiens : Céline Laly – soprano / Jean-François Novelli – ténor / Arnaud Marzorati – baryton / Daniel Isoir – piano
DIMANCHE 1 DÉCEMBRE -16h - ÉGLISE SAINT-FUSCIEN DE GRAND - LAVIERS
ER
DUO AWEN
ANGÉLINE LE RAY - CHANT LYRIQUE ET FLÛTE TRAVERSIÈRE / NAWAL OUELD KADDOUR - PIANO
Deux jeunes artistes qui se sont rencontrées au cours de leurs études au
conservatoire royal de Mons et dont les chemins ne cessent de se croiser. Toutes
deux enseignent au conservatoire de l’Abbevillois tout en poursuivant leur carrière
de musiciennes engagées et passionnées sur les scènes françaises et belges.
DIMANCHE 15 DÉCEMBRE - 15h30 - SALLE POLYVALENTE DE BELLANCOURT
ANNE VERVELLE RACONTE… PINK FLOYD
MARDI 1ER AVRIL - 20h - AUDITORIUM DU LYCÉE BOUCHER-DE-PERTHES
CONFÉRENCE-CONCERT DU COMPOSITEUR GILLES DONEUX
MARDI 20 MAI - 20h - SALLE POLYVALENTE D’ÉPAGNE-ÉPAGNETTE
CONCERT ATOM HEART MOTHER
Trois rendez-vous cette année autour d’un album phare des Pink Floyd,
Atom heart mother. Ce projet ambitieux conçu par Simon Charbonnel et
Luc Herbaut, tous deux enseignants au conservatoire de l’Abbevillois
et passionnés par cette musique à la fois populaire et savante, réunit
plusieurs acteurs : le compositeur Gilles Doneux, des élèves des classes
de chant et violoncelle et de l’atelier musiques actuelles, et l’ensemble
de trombones de la Picardie maritime.
DIMANCHE 12 JANVIER -16h - CHAPELLE DU CARMEL D’ABBEVILLE
LA VIPÈRE - RÉCITAL DE CHANSONS AU TEMPS DE LA BELLE ÉPOQUE…
ARNAUD MARZORATI – BARYTON
DAVID VENITUCCI – ACCORDÉON
Quel rare plaisir que d’entendre Arnaud Marzorati interpréter toutes ces chansons de
la Belle Époque. Passionné de littérature, d’histoire sociale et bien évidemment de la
scène, Arnaud Marzorati redonne vie à tout un répertoire oublié qui imprégna le quotidien de ces années qui précédèrent les folies du monde contemporain. Il est accompagné de l’accordéoniste jazzman virtuose David Venitucci.
CONSERVATOIRE
à RAYONNEMENT
INTERCOMMUNAL
de L’ ABBEVILLOIS
MERCREDI 12 FÉVRIER -19h30 - CHAPELLE DU CARMEL D’ABBEVILLE
BERNARD PHILIPPE - HAUTBOIS
ÉVELYNE MAILLOT - VIOLON
MARIE-LUCE GILLET - ALTO
MAITANE SEBASTIAN - VIOLONCELLE
ANNE-LISE GILLET - PIANO
AU PROGRAMME : MOZART - SAINT-SAËNS - MAHLER - FAURÉ
Un concert construit autour de Bernard Philippe, hautbois
solo de l’orchestre de Picardie et récemment nommé au
conservatoire de l’Abbevillois. Le public fidèle de l’orchestre
de Picardie a remarqué depuis longtemps ce très grand
musicien d’une sincérité totale dans sa volonté de toujours
aller au-delà de soi, et authentique dans son engagement.
Issu du Conservatoire national supérieur de musique et de
danse (CNSM) de Paris, Bernard Philippe est titulaire du
certificat d’aptitude.
DIMANCHE 23 MARS -16h - CHAPELLE DU CARMEL D’ABBEVILLE
STEFAN STALANOWSKI - VIOLON
LUCYNA JANECZEK - VIOLON
PHILIPPE LOISEMANT - ALTO
OLIVIER TALPAERT - CONTREBASSE
UN APRÈS-MIDI À VIENNE
Quatre très grands musiciens pour un concert de rêve. Le supersoliste de l’orchestre
de Lille, Stefan Stalanowski, deux solistes de ce même orchestre, Lucyna Janeczek
et Philippe Loisemant et un soliste de l’orchestre de Picardie, Olivier Talpaert. Au
programme : des valses, galops, polkas des maîtres viennois Josef Lanner et Johann
Strauss, père et fils. Une musique joyeuse et légère, sur laquelle plane parfois un
voile de mélancolie : le reflet d’un siècle d’histoire d’une ville.
DIMANCHE 6 AVRIL -17h - ÉGLISE SAINT-SÉPULCRE D’ABBEVILLE
RÉCITAL DE VIOLON ET PIANO
CÉDRIC ALLARD - VIOLON
NAWAL OUELD KADDOUR - PIANO
ET CRÉATION D’UNE ŒUVRE DE GILLES DONEUX EN HOMMAGE À ALFRED MANESSIER
SIDA BESSAÏH - CLARINETTE
MAITANE SEBASTIAN - VIOLONCELLE
NAWAL OUELD KADDOUR - PIANO
COLORS – CHŒUR D’ADOLESCENTS DU CONSERVATOIRE
GILLES DONEUX – LIVE-ELECTRONICS
La mémoire d’Albert Laurent plane sur ce concert : Nawal et Cédric
joueront une de ses deux sonates pour violon et piano, et le
compositeur Gilles Doneux produira une pièce écrite à la demande
des Amis de Camille et Albert Laurent. Gilles Doneux y propose un
écho musical aux incroyables jeux de couleur offerts par les vitraux
de l’église Saint-Sépulcre, réalisés par Alfred Manessier. Clarinette,
violoncelle, piano, chœur et dispositif électroacoustique seront répartis autour du public pour une expérience d’immersion totale.
MARDI 17 JUIN - 20h - THÉÂTRE MUNICIPAL D’ABBEVILLE
LES ENFANTS DU LEVANT - OPÉRA D’ISABELLE ABOULKER
ARNAUD MARZORATI - VOIX
GEORGES DUMÉ - PIANO
NAWAL OUELD KADDOUR - DIRECTION
ET LA PARTICIPATION DE LA CLASSE DE CHANT D’ANGÉLINE LE RAY
ANNE-LISE GILLET - PIANO
Une production du conservatoire de l’Abbevillois – chœur Colors
avec la participation de l’école des beaux-arts de l’Abbevillois
«Un magnifique opéra qui donne à réfléchir»
Paris-Mômes
Destination l’île du Levant ; la plus belle des îles d’Or au large de Toulon. Un enfer au XIXème siècle pour les gavroches, les enfants vagabonds
obligés de voler pour vivre, que l’on enferme là, dans ce qu’on appelle
alors un camp de redressement. Les enfants y subiront des brimades,
seront sujets à la malnutrition, aux maladies. Certains tenteront de
s’enfuir, d’autres se révolteront. Le sujet est dur et douloureux, mais il
est transcendé par la musique de l’une des meilleures compositrices
d’opéras pour enfants, Isabelle Aboulker.
DU 28 SEPTEMBRE AU 24 OCTOBRE
Monde calme à très agité
André Brieudes - peinture
DU 28 OCTOBRE AU 4 DÉCEMBRE
Mémoire des paysages
de la Grande Guerre
DU 7 DÉCEMBRE AU 17 JANVIER
CAFAS 1965
Jean Bercez
Bernard Sodoyez
Jean-Marc Meurisse
EXPO
À l’heure du GPS, André Brieudes revisite l’usage
des cartes, plans et autres mappemondes.
Avec sa peinture, la rhétorique des cartographes
nous emporte dans un rêve de voyage.
Travail photographique des élèves des écoles
de Péronne en lien avec la guerre de 14-18 sur le
mémorial de Thiepval.
DU 22 MARS AU 30 AVRIL
Céramique et mobilier
Marie Verlet-Nezri - céramique
Xavier Dumont - mobilier
DU 10 MAI AU 7 JUIN
Dessin et volume
Isabelle Prieur
PROGRAMMATION 2013 - 2014
L’histoire d’une amitié
entre trois étudiants
des beaux-arts, gravée
dans la toile...
Beaux-Arts
La
galerie
des
18, rue des capucins - 80100 - Abbeville
03 22 24 41 15 - www.les-bozarts.fr
DU 25 JANVIER AU 14 MARS
Le noble art
Yazid Medmoun
Un monde en clair-obscur, qui canalise l’un pour
mieux accepter l’autre.
Une déclinaison graphique, de l’encre de Chine à la
numérisation, qui aboutit à une installation en 3D.
DU 21 JUIN AU 4 JUILLET
Travaux d’élèves de l’école
des beaux-arts de l’Abbevillois
Bibliothèque municipale Directrice : Hélène Cotrelle
- section « étude et patrimoine » - Jardin d’Emonville, place Clemenceau - Tél : 03 22 24 95 16
- section « libre accès » - 6, rue des capucins - Tél : 03 22 24 04 69
- bibliothèque galerie marchande Hyper U - Tél : 03 22 31 24 40
Musée Boucher-de-Perthes
Directrice : Lynda Frenois
24, rue Gontier-Patin - Tél : 03 22 24 08 49
Scènes d’Abbeville
Espace culturel Saint-André - Théâtre municipal
Rue du Moulin-Quignon - Tél : 03 22 20 26 80
Réservations billetterie : 03 22 20 26 86
Service Patrimoine
Médiateur du patrimoine : Romain Zechser
Hôtel d’Emonville, 26 place Clemenceau - Tél : 03 22 19 16 93
Service des Archives municipales Responsable : Eric Berriahi
Hôtel d’Emonville, 26 place Clemenceau - Tél : 03 22 25 43 88
Conservatoire à rayonnement intercommunal de l’Abbevillois
Directrice : Violette Garnier
23, rue Lesueur - Tél : 03 22 24 41 28
Ecole des Beaux-arts
Directeur : Jean-François Petitperrin
18, rue des capucins - Tél : 03 22 24 41 15
Pays des 3 vallées
Chargée de développement culturel : Christine Vanhée
8, place du Gal de Gaulle - Tél : 03 22 25 07 33
Conception, illustration et réalisation de la plaquette : communauté de communes de l’ Abbevillois - Christian Smith
CONTACTS
Directeur des Affaires culturelles et direction artistique de la saison culturelle :
Frédéric Sannier
Médiateur culturel : Laurent Cauchy
Tél : 03 22 20 26 88

Documentos relacionados

Untitled

Untitled liens entre les deux cités. Comme les années précédentes, l’hébergement de la délégation française s’est fait dans les familles italiennes.

Leia mais

Dossier collèges/lycées - Centre Culturel des Carmes

Dossier collèges/lycées - Centre Culturel des Carmes la vie de l’artiste. Les mots, d’une puissance poétique étourdissante, sont illustrés au piano par des compositions d’artistes classiques et contemporains, de ceux qu’affectionnait particulièrement...

Leia mais

Saison culturelle 2011

Saison culturelle 2011 et les Jeunesses Musicales de France qui proposeront quatre spectacles au jeune public (scolaires, centre de loisirs, public familial). Tout au long de cette saison, des actions culturelles de sens...

Leia mais

l`écho de la culture en Côtes d`Armor

l`écho de la culture en Côtes d`Armor Gorille, organisé par le Carré Magique, devrait logiquement avoir lieu en 2016. Mais cette année-là il y a également l’opportunité de recevoir le dernier spectacle du Cirque Plume, probablement mêm...

Leia mais

491 Juin 10 N°160

491 Juin 10 N°160 Naturaliste autodidacte, je me suis formé au travers de lectures, d'observations, d'expériences, de rencontres et c'est une réelle passion qui m'habite. S'intéresser aux choses de la Nature me para...

Leia mais